RMC Sport

Fernandez : « L’OM est hyper fragile »

-

- - -

Luis Attaque s’est penché sur le malade marseillais, ce mardi sur RMC. Luis Fernandez en premier propose ses remèdes et sa compo pour relancer l’Olympique de Marseille.

José Anigo a entamé lundi son troisième passage en tant qu’entraîneur de l’Olympique de Marseille. Trois jours seulement après sa prise de fonction, ce dernier est déjà à l’épreuve de la Ligue des champions et d’un dernier match de poule face au Borussia Dortmund. Luis Fernandez expose les premières mesures à adopter. 

« Quand un nouvel entraîneur arrive, il essaye de trouver le plus rapidement possible un équilibre, de remettre de l’ordre, surtout dans les têtes. A l’OM, il y a eu un bon recrutement à l’intersaison. Ils se sont donné des options offensives supplémentaires. Imbula, Mendy et Lemina, ce sont aussi des choix pour le futur. Ils seront intégrés petit à petit. Mais cette équipe de l’OM est hyper fragile. Cela manque de véritables leaders, de véritables compétiteurs. »

« Thauvin dans un rôle d'électron libre »

Luis joue également les entraîneurs et propose une composition d’équipe à José Anigo, encore jamais aperçue cette saison : « Mandanda dans le but, Fanni à droite avec Diawara dans l’axe. Il s’impose par la parole dernièrement, lui est capable de mettre des coups de pied au c… à certains. Ensuite, je mets Nkoulou et Mendy à gauche. Au milieu, Romao et Cheyrou, ça me plaît. Cheyrou, c’est propre, il joue juste. Je mets Payet sur le côté gauche. Il y a souvent eu une efficacité exceptionnelle avec ses passes et ses centres. A droite, je place Valbuena (actuellement blessé) et en pointe Gignac avec Thauvin légèrement en retrait. 

Thauvin, je le place dans un rôle d’électron libre, il a cette qualité pour éliminer des adversaires. Ces trois joueurs offensifs peuvent changer de position tout en laissant Gignac en pointe. Tu peux jouer aussi à Marseille avec ce fameux losange qui revient un peu à la mode. Lille l’a utilisé tout comme Monaco dernièrement et maintenant Lyon est en train de le faire. »

Lire aussi : >> En images : Anigo de retour à l'OM... Gare aux come-back ! 
>> OM-Anigo ou l'esprit de famille
>> Labrune : « Il n’y avait pas de solution »

Luis Fernandez