RMC Sport

Fernandez : « Le PSG a changé de style »

-

- - -

Invité des Grandes Gueules du sport sur RMC, Luis Fernandez a apprécié la belle victoire parisienne à Bordeaux (2-0) ce vendredi soir. Convaincu par le style de jeu que Laurent Blanc met petit à petit en place.

Des blessés, Pastore et Ménez. Un Lavezzi laissé au repos. Maxwell et Cavani sur le banc au coup d’envoi. Pour sa reprise post-trêve internationale, le PSG ne pouvait pas compter sur toutes ses forces vives. Ce qui n’a pas empêché les joueurs de Laurent Blanc de s’imposer sans trembler (2-0) vendredi soir pour ce qui constitue sans doute leur prestation la plus aboutie de la saison. Avec ce 4-3-3 qui progresse de sortie en sortie, l’ancien sélectionneur des Bleus a-t-il trouvé la bonne formule. Luis Fernandez semble de cet avis. Invité des Grandes Gueules du Sport ce samedi matin, le membre de la Dream Team RMC Sport a évoqué la chose à l’heure de revenir sur le succès parisiens en terre girondine.

« Ils ont changé de style de jeu par rapport à la saison dernière. Le style proposé par Laurent Blanc, que l’on avait déjà eu l’occasion de voir avec Bordeaux, s’appuie sur la possession de balle et la maîtrise du jeu, explique Fernandez. Pour cela, il faut mettre des éléments qui ont le profil, la mentalité et l’état d’esprit pour adhérer à ce projet de jeu. Paris n’a recruté que trois éléments, Digne, Marquinhos, Cavani, mais Laurent Blanc veut tout de même imposer sa marque, son style. On l’a senti contre Bordeaux avec une possession de balle exceptionnelle. Même si les Girondins ont mis de la bonne volonté, de l’engagement, ils n’ont pas réussi à se créer une seule occasion car le PSG fait les efforts nécessaires et récupère vite le cuir. C’est remarquable ! Ils ont très bien défendu en équipe, avec de la solidarité. Et quand ils ont eu le ballon, ils ont su ce qu’il fallait faire avec. Thiago Motta fluidifie le jeu, c’est leur Busquets ou leur Xabi Alonso. Je trouve que ce système en 4-3-3 est mieux adapté à cette équipe. Malgré le fait d’être privé de trois-quatre éléments, Paris a démontré hier son envie de jouer différemment de la saison dernière. »

« Ils jouent mieux ensemble »

A quelques jours de l’entrée en lice des Parisiens en Ligue des champions, mardi soir (20h45) sur la pelouse de l’Olympiakos, Fernandez a également apprécié de ne pas sentir l’esprit des joueurs du PSG déjà tourné vers le rendez-vous européen : « Dans ce genre de rencontre, tu es un peu en danger si tu rentres sur la pointe des pieds en pensant au match de Ligue des champions qui arrive et ça n’a pas été le cas. Les Parisiens savent très bien qu’il y a deux gros concurrents en championnat, Monaco et Marseille, et qu’il va falloir faire très attention à eux et ne pas les laisser s’échapper. Monaco avait gagné à Bordeaux, le PSG l’a fait aussi. Le message lancé est clair : le PSG a été champion la saison dernière et avec seulement trois arrivées, ils se connaissent mieux, ils s’apprécient plus, ils jouent mieux ensemble. » Les adversaires sont prévenus.

A lire aussi :

>> Bordeaux-PSG : Paris a de la reprise

>> Blanc : "L'entraîneur ne sert pas à grand-chose"

>> Benarbia : "C'est encore le PSG d'Ancelotti"

Luis Fernandez