RMC Sport

Guy Lacombe raconte comment il a réussi à faire signer Drogba à Guingamp

Après avoir laissé planer le doute, Didier Drogba a finalement décidé de raccrocher les crampons à 40 ans. Pour Breaking Sport, Guy Lacombe est revenu ce jeudi sur le passage de l'attaquant ivoirien à Guingamp, entre 2002 et 2003.

Après vingt ans passés au plus haut niveau, Didier Drogba a annoncé dans la nuit de mercredi à jeudi sa décision de mettre un terme à sa carrière, à 40 ans. Une carrière qui l’aura vu passer des quartiers de Levallois aux Etats-Unis, en passant par Londres, Shanghai ou encore Montréal. En France, beaucoup retiennent surtout sa magnifique saison réalisée sous le maillot de l’OM en 2003-2004. Mais avant d’exploser sur la Canebière, puis de s’envoler pour Chelsea, l’Ivoirien a fait le bonheur du Mans et de Guingamp, qu’il avait rejoint sous l’impulsion de Guy Lacombe.

"Il avait toutes les qualités"

L’entraîneur français l’avait fait venir en Bretagne en janvier 2012, après l’avoir longuement suivi. "Lorsque je suis arrivé à Guingamp (en 1999), je connaissais peu la Ligue 2 et les joueurs de ce championnat. Cette année-là, on a joué contre Le Mans. J’ai vu un joueur, qui s’appelait Didier Drogba, qui avait les caractéristiques que je cherchais comme attaquant de pointe avec un bon jeu de corps, pied gauche-pied droit et un bon jeu de tête. Il avait toutes les qualités pour exercer ce rôle", a raconté Lacombe ce jeudi dans l’émission Breaking Sport sur RMC Sport 1.

>> Cliquez ici pour découvrir les offres RMC Sport

"On l’a suivi. Il a été gravement blessé, il a aussi subi la concurrence de Daniel Cousin. Quand j’ai eu un attaquant blessé (Stéphane Guivarc'h) et un autre sur le départ (Fabrice Fiorèse), j’ai jeté mon dévolu sur Drogba. Grâce au président de l’EAG, Alain Aubert, on a pu l’acheter", a-t-il ajouté, se rappelant de "la très bonne complémentarité Drogba-Malouda". Recruté par Guingamp pour environ 150.000 euros, le natif d'Abidjan a passé une saison et demi en Bretagne, avec 23 buts marqués en 49 matchs, avant de filer du côté de l’OM. La suite est connue.

RMC Sport