RMC Sport

Incidents OM-OL: trois matchs de suspension ferme pour Rami et Lopes

La fin de match entre Marseille et Lyon avait été très houleuse au Vélodrome le 18 mars dernier. En réaction à ces incidents, la Commission de discipline de la LFP a infligé trois matchs de suspension ferme à Adil Rami et Anthony Lopes. Marcelo, lui, a écopé d'une sanction de deux matchs de suspension avec sursis.

Le verdict est tombé. Après les incidents survenus à la fin du match entre l'OM et l'OL (2-3), en clôture de la 30e journée de Ligue 1, la commission de discipline de la LFP a décidé d'infliger trois matchs de suspension ferme à Anthony Lopes et Adil Rami pour leur "comportement dans les arrêts de jeu et à l'issue de la rencontre". Marcelo, lui, a écopé de deux matchs de suspension avec sursis.

Dans ce même dossier, l'OM a été sanctionné d'un match de fermeture de la tribune basse sud du Vélodrome. Les deux clubs ont également écopé d'une amende de 10 000 euros.

Une bagarre à la fin du match

Au Vélodrome, le 18 mars dernier, où l'ambiance était déjà tendue à la mi-temps, une altercation entre Adil Rami et Marcelo avait notamment entraîné une bousculade générale à l’entrée du tunnel après le coup de sifflet final. Les deux hommes avaient été séparés par des membres des deux staffs et une bagarre générale avait éclaté juste avant que les deux équipes ne rejoignent les vestiaires. Sur une vidéo, Lopes était lui apparu en train de donner une claque à un intendant de l'OM.