RMC Sport

JPP : « On est passé pour des cons »

-

- - -

Jean-Pierre Papin est un entraîneur blessé. Le coach de Lens n’a pas apprécié l’interprétation qui a été faite des images diffusées par Canal+ sur la présence de Daniel Leclercq dans les tribunes.

Jean-Pierre Papin, comment vivez-vous la situation actuelle de Lens ?
C’est facile à dire parce que je ne suis pas sur le terrain mais à une époque, jamais je n’aurais accepté d’être 18e au classement. Je n’aurais jamais accepté de perdre autant de matchs. Je me serais révolté depuis longtemps. Il faut se rebeller. La solution est dans les pieds de mes joueurs. Il faut retrouver un esprit de guerrier.

Pour ne rien arranger, le calendrier s’annonce compliqué…
Nous allons rencontrer Lyon, Nancy et Valenciennes, c’est-à-dire trois des quatre meilleures équipes du championnat. C’est donc l’occasion rêvée pour se relever. C’est face aux grandes équipes qu’on doit briller. Chacun de mes joueurs devra élever son niveau de jeu pour être le meilleur possible. Je pense vraiment qu’ils en sont capables.

Face au PSG, on a vu Daniel Leclercq communiquer au téléphone avec vos adjoints…
(il coupe) Il faut que vous sachiez une chose. C’est bien gentil mais vous n’avez vu que des images sur Canal+. Il n’y avait pas le son. Daniel me communiquait son impression générale sur le positionnement des joueurs puisqu’on a une meilleure vue des tribunes. Mais contrairement à ce que vous croyez, il ne m’a pas donné de consignes sur la manière de gérer l’équipe. Sur ce coup-là, on est passé pour des cons. Ce n’est pas bon pour moi, Daniel et le club.

On vous sent remonté.
On n’a pas mesuré le mal que pouvait faire Canal+ en diffusant ces images. Je trouve ça vraiment triste.

La rédaction - Jean Bommel