RMC Sport

Kombouaré : « Nenê est à l’image des autres joueurs »

-

- - -

En déplacement à Caen samedi (19h00) pour le compte de la 30e journée de Ligue 1, le PSG tentera d’enrayer une série de cinq matchs sans victoires. Le coach parisien compte sur un réveil de ses cadres.

Antoine Kombouaré, craignez vous cette équipe de Caen, aujourd’hui 14e du championnat ?

C’est un équipe composée de très bons joueurs, surtout offensivement. El-Arabi est aujourd’hui à quinze buts. Vous avez Hamouma à droite qui est un très bon jeune, Mollo qui joue à gauche… C’est une équipe offensivement très intéressante avec des joueurs capables de percuter, qui apportent de la folie de la vitesse.

Nenê traverse une passe difficile et n’a plus marqué en Ligue 1 depuis la 18e journée…

Il est à l’image de tous les autres joueurs. Giuly, Bodmer, Erding et Hoarau doivent faire plus. La presse le stigmatise un peu plus parce que c’est Nenê, et aussi parce qu’il a fait une très grosse première partie de saison. Il continue de faire ses matchs mais il est moins efficace. Il faut arrêter d’insister sur Nenê. On attend que tout le monde soit performant, ce qui n'est pas le cas actuellement. Hoarau peut critiquer les copains, mais il faut se regarder en face et lui aussi n’est pas bon. Tous, on n’est pas au niveau. 

Aviez-vous anticipé la mauvaise passe que traverse l’équipe ?

Quand on aligne autant de matchs avec autant d’intensité, forcément il y a un contrecoup. L’idée, c’est que ça ne dure pas trop longtemps. Ce n’est pas forcément lié à la façon dont on joue, mais c’est surtout l’efficacité. Quand tu gagnes des matchs, tu oublies la fatigue, tu positives et tu es capable de repartir très vite de l’avant.

Mamadou Sakho tape à la porte des Bleus. Que pensez-vous de sa saison ?

Il est en train de franchir un énorme palier. Il est très performant sur le terrain, il nous sort des gros matchs. Il est rassurant et inspire confiance. En début de saison, il était le patron de la défense, on lui a donné cette responsabilité. Je l’ai conforté dans cette position de vice-capitaine. C’est une joueur qui assume, sur et en dehors du terrain. Il devient un joueur important.

Propos recueillis par R.P