RMC Sport

L’arrêté de Nice-Bastia « liberticide et discriminatoire »

-

- - -

Joint par RMC Sport, Emmanuel Daoud, avocat spécialisé en droit du sport, s’étonne de l’arrêté pris par la préfecture des Alpes-Maritimes interdisant tout objet faisant référence à la Corse aux alentours de l’Allianz Riviera, samedi lors de la rencontre Nice-Bastia (20h30). « A ma connaissance c’est la première fois que l’on pointe du doigt une catégorie de supporters non pas en raison de leurs appartenances à un club mais là ce sont des insignes, des drapeaux ou des affiches qui feraient référence à la Corse, confie-t-il. J’ai rarement entendu ou lu une mesure aussi discriminatoire à l’endroit d’une catégorie de la population française. Je tombe des nues parce qu’un tel arrêté me semble totalement liberticide, tout à fait discriminatoire à l’égard des Corses. Je me demande vraiment quel est le fondement légal d’une telle décision du Préfet. Un tel arrêté peut-être frappé d’un recours pour excès de pouvoir et peut-être annulé assez rapidement. »

La rédaction avec LA