RMC Sport

L’OL est vraiment de retour

Gueida Fofana et Clément Grenier

Gueida Fofana et Clément Grenier - -

Au terme d’un match ouvert et rythmé, Lyon s’est imposé à Reims ce dimanche (0-2), grâce à Lacazette et Fofana. Et revient à hauteur de sa victime du jour, en pointant désormais à neuf longueurs du podium.

Un bon classement tient souvent à une question de cadence. De série. Celle maintenue par l’Olympique Lyonnais depuis la gifle infligée par le PSG (4-0, le 1er décembre) lui vaut aujourd’hui de regarder de nouveau vers le haut du classement. Reims a subi ce dimanche le même sort que Sochaux le week-end dernier (2-0) et Marseille mercredi, en quarts de finale de la Coupe de la Ligue (2-1). Le club champenois s’est incliné, la faute autant à la qualité retrouvée de son adversaire qu’à une imprécision chronique dans la finition.

Pourtant Reims a fait ce qu’il fallait pour emballer la partie et le public d’Auguste-Delaune. De l’envie, de la détermination, de l’engagement… Mais pas ce but qui aurait soulagé Hubert Fournier et fait la joie de ses troupes. Au lieu de cela, c’est le masque qu’a arboré l’entraîneur champenois, déçu de voir la débauche d’énergie des siens non récompensée. En face, les Lyonnais ont été plus incisifs. Bédimo, très en jambes ce dimanche, butait sur le poteau gauche d’Agassa. Mais il ne se décourageait pas, offrant l’ouverture du score et son 10e but cette saison en Ligue 1 à Alexandre Lacazette (25e).

Fofana brille aussi

Reims aura le mérite de s’accrocher. Mais la finition n’y est toujours pas (8 tirs, seulement 2 cadrés). Bédimo, encore lui, s’illustre cette fois en défense en repoussant sur sa ligne une tentative de Devaux juste avant la pause. De Préville, un peu plus tard, ne verra aucun pied lyonnais s’interposer sur sa tête dans la surface (73e). Lyon aurait pu revivre le remake des matches précédents et voir son adversaire revenir dans la partie. Mais comme l’a souligné son entraîneur Rémi Garde, l’OL, en ce moment, est beaucoup plus « concentré. » Peut-être pas encore tout à fait derrière. Mais devant, incontestablement.

Si Gomis échoue sur Agassa, Fofana tue le suspense de la partie et fête comme il se doit sa récente prolongation de contrat en trouvant la lucarne droite d’Agassa (84e). La sortie sur blessure de Miguel Lopes (63e) n’aura pas enrayé la mécanique rhodanienne. Le plan de relance de l’OL continue à porter ses fruits en 2014. Désormais 8e, à un point de Reims, Lyon, fort de son 4e succès de rang toutes compétitions confondues, compte neuf longueurs de retard sur Lille. Vu le rythme du moment des Lillois, tous les espoirs sont de nouveau permis.

A lire aussi :

>> Mercato européen : les infos du 19 janvier

>> EN IMAGES : le dernier PSG-Nantes en Ligue 1

>>Ligue 1 : ce qu'il faut retenir de la 21e journée

La rédaction