RMC Sport

L’OL se soigne au derby

-

- - -

Lyon a arraché la victoire à Saint-Etienne (2-1) ce dimanche en toute fin de match, grâce à un but de Jimmy Briand. L’OL a souffert, mais les hommes de Rémi Garde ont tenu bon. Les voilà 7e, juste devant les Verts.

Saint-Etienne conservera un triste souvenir de ce derby. Battus sur leur pelouse par Lyon (2-1), les Verts voient revenir leurs adversaires du soir à leur hauteur. Trois points séparaient les deux formations. Ce sont désormais les Lyonnais qui occupent la 7e place grâce à une meilleure différence de buts par rapport à Saint-Etienne. Un bond qui les fait passer de la 15e à la 7e place. Et il aura fallu pour cela attendre la 93e minute et un but de Jimmy Briand sur un très beau service de Yoann Gourcuff. Un coaching gagnant de Rémi Garde qui avait fait entrer les deux joueurs quelques minutes plus tôt.

Dix-neuf ans sans battre l'ennemi régional à Geoffroy-Guichard. C'est le terrible bilan des Verts à domicile face à l'Olympique Lyonnais. Une malédiction qui se poursuit donc une année de plus. Cela n’arrange pas la formation de Christophe Galtier, qui ne compte qu’une seule victoire sur ses huit derniers matchs de championnat. Pour Lyon, les statistiques n’étaient guère plus réjouissantes avant la rencontre puisque l’OL ne comptait que trois succès sur les 17 dernières rencontres. Mais à voir la joie des Rhodaniens à l’issue de la rencontre, on imagine aisément que ce succès fera autant de bien au niveau du moral qu’au niveau comptable, tant la situation du club inquiétait au plus haut point.

Bats échauffe les esprits

Une raison qui explique sans doute l’électricité autour du match. Privé de supporters en raison d’un arrêté préfectoral, Lyon s’avançait en terrain hostile. Et pourtant, Joël Bats a souhaité attacher aux filets de son gardien… une écharpe de l’OL, au moment de l’échauffement. Pas forcément très malin de la part de l’entraîneur des gardiens de Lyon. Et voilà comment l’ancien international réussit à provoquer un début d’échauffourées. De son côté, Rémi Garde portait lui aussi une écharpe dédiée aux supporters privés de derby et était chaussé d’une paire de basket en hommage aux ‘’Bad Gones’’. Passons donc sur cet avant-match. Mais passons également sur une première période seulement marquée par une tête trop croisée de Brandao (15e).

Il faudra attendre la 48e minute pour voir la première grosse occasion et l’ouverture du score par Alexandre Lacazette, attentif après que la tête de Gomis ait été repoussée par Ruffier. Le meilleur buteur de Lyon (6 buts) sera imité quelques minutes plus tard par son homologue stéphanois, Romain Hamouma, lui aussi auteur de son 6e but sur une bicyclette (1-1, 65e). Les Verts poussent, à l’image de Perrin qui trouve la transversale (71e), mais c’est bien Briand, déjà décisif contre Bordeaux à la 92e minute (1-1), qui délivre sa formation (2-1, 93e). Invité à partir du club l’été dernier, l’ancien Rennais s’est donc transformé en homme providentiel. Et comme l’auteur de la passe décisive se nomme Yoann Gourcuff, du côté de Lyon, on se met à espérer une suite de championnat bien plus réjouissante que le terrible trou d’air de ces dernières semaines…

A lire aussi :

>>> L'actualité du football

>>> L'actualité de la Ligue 1

>>> Le classement de Ligue 1

PTa