RMC Sport

L’OL suit la cadence

Michel Bastos

Michel Bastos - -

Lyon a pris la 2e place de la Ligue 1 en dominant Ajaccio ce dimanche après-midi (2-0). Dejan Lovren et Lisandro Lopez ont offert la victoire aux Gones, toujours invaincus cette saison.

Le bel été se poursuit à Lyon. Sous un soleil radieux, l’OL s’est offert une nouvelle victoire ce dimanche lors de la 5e journée de Ligue 1. Face à Ajaccio, les joueurs de Rémi Garde ont fait preuve de maîtrise pour confirmer leur bon début de saison. Un succès 2-0 qui a permis à l’entraîneur rhodanien d’apprécier l’épaisseur de son effectif. Hormis Yoann Gourcuff, toujours en délicatesse avec son genou, tout le monde était sur le pont pour la réception du club corse. Une première depuis la reprise. De retour de blessure, Dejan Lovren et Lisandro Lopez en ont profité pour se distinguer. Le défenseur croate, enfin associé à Milan Bisevac dans l’axe, a ouvert le score de la tête suite à un corner de Clément Gernier (25e).

« Licha » a ensuite scellé le sort de la rencontre à l’issue d’une remontée de balle supersonique (75e). « On a retrouvé les fondamentaux, savoure Bafétimbi Gomis. On sait qu’après la trêve internationale, ce n’est jamais facile de gagner. Donc c’est de bon augure pour la suite ». Sereins et appliqués face à leur public, les Gones auraient même pu alourdir l’addition. Mais l’activité de Gomis n’a pas été récompensée (36e, 43e, 69e). Clément Grenier (54e), de plus en plus influent dans l’entrejeu et Jimmy Briand (82e), entré en fin de match, n’ont pas eu plus de réussite face à Guillermo Ochoa. Euphorique la saison passée à Gerland, le portier mexicain, qui avait écœuré l’OL à lui seul (1-1 lors de la 2e journée), n’a pas pu rééditer son exploit.

Les débuts de Mutu

Mis à part une légère rébellion au retour des vestiaires, l’ACA a subi la loi de son hôte. Chahri Belghazouani (44e) et Eduardo (46e) ont gâché les seules cartouches de leur équipe. L’après-midi a tout de même permis à Adrian Mutu de faire ses grands débuts en Ligue 1. A court de rythme, l’attaquant roumain a joué la dernière demi-heure sans véritablement briller. Il en a profité pour récolter son premier carton jaune après un choc spectaculaire avec Steed Malbranque. La rencontre a également permis à Arnold Mvuemba et Fabian Monzon d’étrenner leur nouveau maillot lyonnais.

Grace à son 4e succès de la saison, l’OL prend ses aises en haut du classement. Avec 13 points en 5 journées, les Rhodaniens avancent à un rythme de champion. Dans la roue de l'OM, ils prennent la 2e place de la Ligue 1. Une manière idéale de lancer leur série infernale de 6 matches en 22 jours. « Le discours du coach nous a donné confiance, glisse Grenier. Il croit en nous et on essaye de mettre ça en place sur le terrain. Ça marche en ce moment, en espérant que ça continue. Mais on a pas mal de matchs qui arrivent donc il va falloir rester concentré » Après avoir fait le plein contre des équipes à leur portée, les coéquipiers d’Anthony Réveillère vont maintenant aborder des routes plus sinueuses. Après la réception du Sparta Prague jeudi (21h05) en Ligue Europa, un premier gros virage les attend à Lille, dimanche soir, en clôture de la 6e journée de L1.

Alexandre Jaquin