RMC Sport

L’OM revient fort

-

- - -

Vainqueur de Lille (2-0) grâce à un doublé de Rémy en match de clôture de la 20e journée, Marseille, 6e, revient à deux points du podium. Le champion de France, toujours troisième, concède sa deuxième défaite en L1 de la saison.

Et de cinq ! Vainqueur logique de Lille (2-0) grâce à deux buts de Loïc Rémy, l’OM a signé ce dimanche soir sa cinquième victoire de rang toutes compétitions confondues. Ce choc de la 20e journée remporté face aux champions de France en titre confirme la tendance : l’OM is back ! Désormais à deux longueurs des Dogues (3e) et donc du podium, l’équipe de Didier Deschamps restent sur cinq succès en six matches en championnat. Avant un déplacement à Rennes et la réception de Lyon, la course aux trois premières places est plutôt bien engagée après un départ calamiteux. « On a fait de très bonnes choses et on n’a pas pris de but, se félicitait Didier Deschamps à la fin du match. Il y a plus de simplicité et de mobilité. C’était important de gagner pour ne pas être distancés. »
Comme prévu, c’est avec Brandao sur le banc que les Marseillais débutent la rencontre. Une partie très agréable, les deux formations s’efforçant de produire du jeu. Grâce à Amalfitano, dans tous les bons, ce sont les locaux qui dominent. Sur un service impeccable de l’ancien Lorientais, Cheryou dévisse (5e). Puis, alerté par Valbuena, Loïc Rémy voit son tir repoussé par les jambes de Landreau (21e). Inspiré, le gardien lillois s’interpose aussi sur une belle reprise de Cheyrou, lequel manque dans un deuxième temps le cadre (42e). Appliqués en contre, les Lillois laissent planer une menace permanente même si Mandanda n’est guère inquiété lors des 45 premières minutes.

Valbuena, « Mister caviars »

Moins passionnant, le début de la deuxième période est marqué par l’entrée en jeu de Brando à la place de Cheyrou, blessé (48e). Le Brésilien rentre sous les applaudissements du Vélodrome. Une « bonne » nouvelle n’arrivant jamais seule, l’OM s’ouvre la voie du succès grâce au 8e but de Rémy, son sixième de la tête ! Sur un centre parfait de Valbuena, l’ancien Niçois smashe le ballon. Cette fois, Landreau est battu (1-0, 61e). Au passage il s’agit de la 10e passe décisive de « Petit vélo », de très loin le meilleur passeur de Ligue 1. Plus d’un but sur trois inscrit par Marseille trouve son origine dans les pieds de l’ancien joueur de Libourne. Le coup est dur pour Lille qui ne peut rien contre la réussite de Rémy. Profitant d’une sortie manquée de Landreau, l’attaquant phocéen marque dans le but vide et s’offre un joli doublé, rejoignant avec 9 buts, les Parisiens Gameiro et Nene. L’entraîneur de Tottenham, Harry Redknapp, venu, en personne, le superviser, aura apprécié. Didier Deschamps aussi.