RMC Sport

L’OM veut refaire le coup

Dimitri Payet

Dimitri Payet - -

Malgré une préparation difficile, Marseille espère démarrer fort cette saison. Comme l’an passé. Les hommes d’Elie Baup en ont l’occasion ce dimanche à Guingamp, en clôture de la première journée de Ligue 1 (21h).

Une seule victoire en six matches. Au premier regard, le bilan estival de l’OM est plutôt inquiétant. Défaits par Porto (0-3), Wolfsburg (0-2), Parme (0-1) et la Sampdoria (3-4), les vice-champions de France ont été malmenés durant leur préparation. Seul un succès arraché à Lens (0-1) et un nul face à Sion (1-1, 3 tab à 4) leur permettent d’éviter une bulle sur la copie. Une situation qu’ils avaient déjà vécue l’an passé. Début août, Marseille s’était présenté dans les starting-blocks de L1 avec une petite victoire de présaison au compteur… avant d’enchainer six succès lors des six premières journées de championnat ! Un démarrage canon que les Phocéens espèrent rééditer lors de cet exercice 2013-2014. En commençant ce dimanche (21h) par un déplacement chez le promu Guingamp, dans l’ancien fief de Giannelli Imbula.

« Le stade va être euphorique, dans la continuité de la montée, se méfie l’entraîneur Elie Baup. Les Guingampais vont mettre de l’engagement. Il faut qu’on soit prêt à faire face. Il faudra avancer en équipe. On a de la qualité mais l’important, c’est d’avoir un comportement collectif. » Apôtres du 1-0 la saison dernière, les Olympiens comptent bien retrouver la compétition avec une détermination et une solidarité identique. « Je sens bien le groupe, assure Steve Mandanda, qui a décidé de rester sur la Canebière malgré les approches de Monaco. On a eu des matches de préparation un peu compliqués. Mais on a su réagir. La compétition commence, on n’a pas le droit à l’erreur. On se doit de bien débuter le championnat. On sait qu’à Guingamp, on aura un match difficile. »

Mandanda : « On aura notre petit mot à dire »

Le Roudourou va servir de révélateur aux Marseillais. Un premier test attendu avec excitation par tout un club. « On est prêts, enthousiastes, glisse Baup. On a envie d’en découdre. La préparation a été lourde en termes d’efforts et d’investissement. On a enchainé une série de matches compliquée, à l’extérieur. Ça a été conséquent. » A l’image du recrutement. Avec les arrivées de Dimitri Payet, Saber Khlifa, Benjamin Mendy et Giannelli Imbula, l’OM a clairement musclé son vestiaire. En attendant peut-être d’autres recrues. De là à lutter pour le titre, il y a un pas que Mandanda refuse de franchir.

« Sur le papier, c’est compliqué, estime le gardien remplaçant des Bleus. Mais le football se joue sur le terrain. On est ambitieux. On va donner le maximum. Après, on est conscient qu’une équipe comme Paris est bien avancée. Ils ont un effectif costaud, avec de l’expérience et un vécu en commun. Ils sont favoris. Monaco aussi, même si c’est difficile de construire avec un nouvel effectif. Nous, on garde un groupe de qualité. On est armés pour se battre pour le podium. On aura notre petit mot à dire. » Un message à faire passer dès ce week-end dans les Côtes d’Armor.

A lire aussi :

>> Guingamp motivé

>> Mandanda approché par Monaco

>> Khlifa à l’OM, c’est officiel

Alexandre Jaquin avec Florent Germain et à Marseille