RMC Sport

L1 : le carnet de notes de la Dream Team

Jean-Michel Larqué

Jean-Michel Larqué - -

Chaque lundi, l’un des membres de la Dream Team RMC distribue ses bons et mauvais points aux acteurs de la journée de L1 écoulée. Cette semaine, c’est Jean-Michel Larqué qui s’y colle.

Mon joueur : Benjamin Nivet (Troyes)

« Ce garçon-là, qui était remplaçant au début du match, a donné la victoire à Troyes (1-0). Et pas contre n’importe qui ! Contre l’OM, qui était leader ! Il a frappé sur la transversale de la tête et il a marqué du pied gauche. Il a fallu attendre la dernière minute du dernier match pour désigner le joueur de ce week-end et il s’appelle Benjamin Nivet ».

Mon bide : Lorient

« Le bide du week-end, c’est la défaite de Lorient à Valenciennes (6-1), dans un match du Top 5. Mais au-delà du résultat, c’est le comportement des Merlus qui est en cause. C’est assez rare de voir un joueur du FC Lorient expulsé, mais deux, c’est rarissime. Ce comportement est à fustiger ! »

Mon coaching : Alain Casanova (Toulouse)

« Sans bruit, sans esclandre, sans communiquer, il a écarté Ben Yedder, son meilleur buteur suite à l’affaire de l’équipe de France Espoirs. Il a refait confiance à Rivière, qui s’est remis en selle en marquant un doublé. Et il a obtenu sa plus large victoire à l’extérieur depuis qu’il tient les rênes du TFC. Pas de bruit mais beaucoup d’efficacité. Une très bonne gestion du groupe avec un Ben Yedder qui a pu s’apercevoir qu’il avait un concurrent très sérieux pour le remplacer ».

Mon coup de gueule : le derby corse (Ajaccio-Bastia)

« Je m’étais installé devant ma télévision pour suivre le derby corse entre Ajaccio et Bastia. Ça a commencé avec beaucoup d’émotion. Il y avait quelque chose, il y avait une âme dans ce stade François Coty. L’hommage à Maitre Sollacaro était magnifique. Mais je regrette le pétage de plomb conjoint d’Angoula et de Cavalli qui ne s’imposait pas. Surtout que jusque-là, le match avait été correct ».

A.J.