RMC Sport

La belle affaire du PSG

PSG, leader du championnat

PSG, leader du championnat - -

L’OM et l’OL se sont neutralisés dimanche dernier au Stade Vélodrome. Un match nul qui n’arrange personne puisque le PSG (et Montpellier) s’est imposé et caracole toujours en tête de la L1.

L’Olympique de Marseille, qui recevait l’Olympique Lyonnais, a manqué l’occasion de doubler son concurrent rhodanien dans la course au podium. Malgré deux buts d’avance, les Marseillais se sont fait surprendre par deux fois juste avant la pause. Dans cette histoire, c’est le PSG qui respire. Fort de sa victoire compliquée face à Evian, l’équipe de Carlo Ancelotti se retrouve du coup avec 10 points d’avance sur les Gones.

Il serait délicat de parler d’un point gagné plutôt que de deux points perdus pour aucune des deux formations dépendantes d’une qualification en Ligue des champions. Le podium étant actuellement bien occupé par Paris (49 points) et Montpellier (46 points), avec Lille (39 points) qui complète le trio (avec un match en moins), les entraineurs des deux Olympiques préfèrent se concentrer sur leurs propres performances. « De toute façon, le PSG et Montpellier étaient déjà loin de nous, constate Deschamps. A partir du moment où ils gagnent leur match, on ne peut pas réduire. D’où on part, on peut toujours rêver mais dans ma tête, il ne faut pas regarder ce que fait Paris. » Même son de cloche pour Garde : « C’est vrai que Montpellier et Paris carburent, mais on va essayer de ne pas trop s’occuper des autres et de se concentrer sur nous. »

Tout est encore possible

L’écart peut paraitre important, mais il n’est pas encore « insurmontable », estime Rolland Courbis, consultant RMC Sport. Seize rencontres de Ligue 1 sont encore à disputer, et des faux pas ne sont pas à écarter. En tous cas, le président de l’OL, Jean-Michel Aulas, ne s’alarme pas. « Je pense que l’OM et l’OL ont la capacité de finir dans les 3 premières places. Paris a de bonnes chances de remplir son objectif, mais surtout l’année prochaine. Le championnat de cette année n’est pas encore joué. »

Le PSG se déplacera à Lyon le 25 février, puis à Lille le 29 avril. Deux rendez-vous qui seront porteurs d’indices quant à la capacité des Parisiens à remporter leur premier titre de Champion de France depuis 1994.