RMC Sport

La Dream Team accable Barton

Eric Di Meco

Eric Di Meco - -

Joey Barton a déclenché un tollé avec ses tweets insultants à l’encontre de Thiago Silva. La condamnation est unanime de la part des membres de la Dream Team RMC Sport.

Eric Di Meco

« Son comportement est néfaste pour l’image du club qui n’a pas besoin de ça en ce moment avec les histoires qu’il y a eu ces derniers temps. Avec la saison actuelle, l’OM a besoin de penser aux matchs, au football. Ils sont en train de faire une super saison par rapport au contexte du début de saison. Ce sont des propos inqualifiables. Je suis à Marseille, les gens que je croise condamnent ce qu’il a fait. J’ai entendu Chris Waddle le faire également.

Cela montre son vrai visage. Il nous a fait au début une opération séduction. On a cru que c’était le gendre idéal, on a failli l’adopter. On nous a expliqué qu’il devait rentrer dans la viande sur le terrain, on ne le voit pas. On nous a expliqué après que c’était un bon joueur. Je le cherche encore, ce bon joueur ! Si l’OM pensait encore le faire prolonger, avec cette polémique en plus, il n’y a plus aucune raison de le garder, sportivement parlant. »

Luis Fernandez

« On sent que c’est une vraie bourde de Barton. On ne valide pas cela à l’OM. Il faut se souvenir de son arrivée. Il était dans la transaction avec QPR pour le transfert de Loïc Rémy. Barton n’était pas une priorité pour l’OM. Sur le terrain, on sent qu’il joue à contre-nature, il a du mal à s’exprimer. Avant, il était agressif sur le terrain, désormais avec Twitter sur le terrain, il est devenu un agneau et par ses tweets, il est en train d’être agressif, méchant. »

Olivier Dacourt

« Barton devrait la mettre en veilleuse et qu’il soit bon sur le terrain avant d’attaquer un grand joueur. En s’exprimant ainsi, cela montre qu’il n’a pas de respect. Je ne parle même pas de son passé, c’est un constat. C’est pour exister. S’il n’y avait pas ces tweets, je ne saurais même pas qu’il est là. Il faut arrêter de lui donner de l’intérêt. »

Grégory Coupet

« Je ne suis pas fan du joueur mais il ne peut pas attaquer le physique. Il doit comprendre qu’il n’est pas une personne lambda, c’est un homme connu. »

A lire aussi :

>> Ligue 1 : L'OM ne veut rien lâcher

>> Barton dérape puis s'excuse

>> Baup ne s'inquiète pas pour Bordeaux

Le titre de l'encadré ici

Affaire Barton : l’éthique s’en mêle|||

Le Conseil national de l’éthique a décidé de convoquer Joey Barton, le 15 avril prochain. Le milieu de terrain de l’OM devra s’expliquer sur ses tweets injurieux à l’encontre du Parisien Thiago Silva. Des propos qui ont provoqué un tollé et contraint le club phocéen à publier un communiqué d’excuses mercredi soir. L’Anglais, adepte de sorties incendiaires sur les réseaux sociaux, risque une suspension.

Luis Fernandez