RMC Sport

La septième merveille de Lyon

Lyon a marqué encore plus fort l’histoire du foot français avec un septième sacre consécutif.

Ils auront mis du temps à y arriver à ce septième titre mais ils y sont arrivés les Lyonnais. Les années précédentes, ils avaient montré leur capacité à rapidement plier l’affaire pour vivre une fin de championnat en père peinards. Fidèles à cette habitude, ils n’ont attendu que 15 secondes pour descendre en flammes les derniers espoirs bordelais avec une réalisation de Karim Benzema. Avec une rage qu’on ne leur avait plus connue depuis le succès 3-0 contre les Rangers en Ligue des champions, Lyon a assommé Auxerre, deux fois puis trois fois grâce à Fred et Kallström. Jean-Michel Aulas savourait, immobile dans son fauteuil de l’Abbé-Deschamps avant le troisième but qui le faisait exploser. Victoire 3-1 et nouveau titre. Explosion de joie sur la place Bellecour à Lyon. Le septième titre pour le club et pour Sidney Govou, Juninho et Grégory Coupet, aventuriers de la première expédition victorieuse en 2001-2002. Chaque année, on annonce la marge des Lyonnais réduite et chaque fois ils sont là au rendez-vous du printemps à soulever le trophée. Le probable départ d’Alain Perrin annonce-t-il les prémices d’une fin de cycle, la fin de l’hégémonie. Ca, les Lyonnais n’y pensent pas. Ils peuvent réussir leur plus belle saison en cas de doublé samedi face au Paris Saint-Germain.

La rédaction