RMC Sport

Larqué : « Le football français s’est vu trop beau »

Jean-Michel Larqué

Jean-Michel Larqué - -

Lyon, Saint-Etienne et Nice. Trois matches de coupes d’Europe pour trois défaites, voilà le bilan peu glorieux des clubs français cette semaine. Des contreperformances que Jean-Michel Larqué, explique par un trop gros emballement.

Des recrues, des stars au PSG et à Monaco et un début de saison qui voit réussir les grosses équipes en Ligue 1 (à l’exception du PSG qui a enchaîné deux nuls). Pour certains observateurs, le football français semblait reparti sur de bons rails. Mais les barrages de coupes d’Europe sont passés par là et l’optimisme ambiant en a pris un coup. « Lyon, Saint-Etienne et Nice. Est-ce un accident ? Une coïncidence ? Ça fait trois matches, trois défaites », analyse Jean-Michel Larqué. « Avant son match, poursuit Coach, l’OL était tête de série. Une tête de série qui tombe à domicile comme ça, ce n’est pas fréquent. Et puis, il y a Saint-Etienne qui est inquiétant. Plus par la manière que par le score lui-même. On le connaît ce football danois car l’année dernière, les Lillois avaient éliminé Copenhague au terme d’une partie très très difficile. Ce football danois est donc peut-être un peu négligé depuis quelques années, que ce soit chez les féminines comme chez les garçons. Il n’a pas à rougir de la comparaison avec le foot français. »

« Peut-être nous étions-nous un peu enflammés »

« Plus inquiétante encore est la défaite de Nice, conclut l’ancien international tricolore. On a vu une nouvelle fois une équipe passer au travers, ce qui, la saison dernière était rare. Cette année, c’est plus que balbutiant. Peut-être nous étions-nous un peu enflammés. Mais n’oublions pas que le Paris Saint-Germain, qui est considéré, à juste titre d’ailleurs, comme l’immense favori de notre championnat, sort de deux matches sans victoire contre des adversaires largement à sa portée.»

A lire aussi :

>> Aulas, la bonne stratégie ?
>> Saint-Etienne se saborde
>> Nice se manque à Limassol

Jean-Michel Larqué