RMC Sport

Larqué : « Nantes ? Un bordel sans nom »

-

- - -

Le consultant de RMC Jean-Michel Larqué n’a pas de mots assez durs pour stigmatiser la situation du FC Nantes, humilié par Troyes (4-0) pour sa première sortie officielle 2009-2010, en Coupe de la Ligue.

« Sur ce que l’on a vu depuis juin, ce serait presque miraculeux que Nantes retrouve la L1 la saison prochaine. Pas une rencontre amicale gagnée, et le premier match officiel, prendre quatre buts contre un club de National… Je veux bien qu’on se plaigne, qu’on sorte les banderoles, mais c’est invivable. De tous les côtés, d’ailleurs. Les joueurs tapent sur les supporters, les supporters tapent sur les dirigeants, les dirigeants disent qu’il y a trop de joueurs… Pour parler librement : c’est un bordel sans nom ! Revenir à la formation ? Je veux bien, mais elle ne portera pas ses fruits l’année prochaine, plutôt dans trois ou quatre ans. Les supporters sont-ils prêts à attendre aussi longtemps ? Non, bien sûr. Alors il faut à la fois songer à la formation et assurer la pérennité du club. L’an passé il y avait 35 joueurs sous contrat, on a dit : on va dégraisser. Combien sont-ils aujourd’hui ? Toujours 35. Nantes est un club qui n’avance pas, qui est dans une impasse totale. Tout le monde a sa part de responsabilité, pas seulement Kita. Je suis profondément peiné : le football français a besoin d’un FC Nantes fort. Aujourd’hui, il n’y a plus rien. C’est le néant... »

La rédaction-Larqué Foot