RMC Sport

Laurent Roussey : « Je n’accepterai pas d’adjoint ! »

Roussey n'acceptera pas un adjoint à ses côtés

Roussey n'acceptera pas un adjoint à ses côtés - -

Interrogé au centre d’entraînement de l’Etrat, l’entraîneur des Verts confirme que les discussions vont bon train en interne au sujet de l’avenir du club. S’il parle d’ « échec », Laurent Roussey exclut l’arrivée d’un adjoint. « Ce n’est pas ma façon de penser. »

Laurent Roussey, qu’avez-vous dit aux supporteurs qui sont venus manifester leur ras-le-bol dimanche matin au centre d’entraînement de l’Etrat ?
Dans ce club on ne peut pas dissocier les supporteurs de l’équipe. Ils sont venus faire part de leur mécontentement depuis un mois. Ils nous ont demandé qu’il y ait des joueurs conquérants qui mouillent le maillot. Aujourd’hui, on est essentiellement en panne d’efficacité offensive.

Personnellement, vous sentez-vous de continuer à la tête de l’AS Saint-Etienne ?
Il y a beaucoup de bruit à l’extérieur, maintenant il y a ce qui se dit en interne notamment dans ce bâtiment. On a un prochain match samedi où l’ensemble du groupe est conscient de ce qui l’attend.

Vous sentez-vous menacé quand le président Bernard Caïazzo parle de « changement nécessaire » ?
Vous verrez bien, ce sont les propos du président… Moi j’analyse cela sereinement, je fais mon travail, je suis là avec mon groupe, on se fixe des objectifs, et le prochain c’est la réception de Rennes.

Que pensez-vous de la proposition de Roland Romeyer de mettre un adjoint à vos côtés ?
Ecoutez, des adjoints j’en ai, ils sont de qualité. Maintenant, on peut discuter de tout. Ce n’est pas d’actualité mais tout peut être envisagé. Ce sera mon choix final de toute façon d’accepter, de rester, de partir. J’ai toujours eu ma liberté d’expression, elle continuera ici.

Vous n’avez jamais songé à jeter l’éponge ?
L’échec fait partie de la vie, renoncer n’est pas dans mon tempérament. L’important est de rebondir le plus rapidement possible.

Prendriez-vous cela comme un échec si on vous proposait un adjoint d’expérience ?
Un adjoint terrain ? Oh non, ça ce serait impossible !

Quitte à partir ?
Ben écoutez…, on en discutera et on trouvera la meilleure formule. L’intérêt c’est Saint-Etienne, ce n’est pas Roussey, Caiazzo, Romeyer, Da Fonseca, c’est avant tout le club. Les hommes ne sont que de passage.

Avez-vous pensé à un éventuel départ ces derniers jours ?
Un départ ? Pourquoi voulez-vous que je pense au départ ?

Sauf s’il y a un adjoint avec vous…
Sauf s’il y a un adjoint avec moi. Si c’est pour entasser les pièces... Jean-Pierre Papin l’a accepté, c’est tout à son honneur. C’est sa façon de voir les choses, ce n’est pas la mienne.

Ecoutez les extraits sonores ci-contre de l'entraîneur Laurent Roussey et de son président Roland Romeyer... qui divergent indiscutablement sur les solutions à apporter aux maux des Verts...

La rédaction - Florent Germain