RMC Sport

Le FC Nantes sans nouvelles de Sigthorsson, dont l'état de santé inquiète

Kolbeinn Sigthorsson.

Kolbeinn Sigthorsson. - AFP

Attendu à Nantes après son prêt à Galatasaray, l’attaquant islandais Kolbeinn Sigthorsson a pourtant filé directement chez lui, en Islande. Sans donner de nouvelles de son état de santé, qui inquiète le club de Ligue 1.

C’est un constat, Sigthorsson ne communique plus. « Kolbeinn, comme son frère (et agent), ne répond pas aux appels depuis plusieurs semaines, confie Vidir Sigurdsson, chef du service des sports au journal Morgunbladid, à L’Equipe ce vendredi. Personne ne sait ce qu’il se passe ici. »

Entre agacement et inquiétude

L’attaquant du FC Nantes, attendu de retour de prêt cet hiver du côté de la Jonelière, est rentré en Islande. Sans transiter par la France, et cela commence à agacer. « Ce garçon fait toujours comme il a envie, peste Waldemar Kita dans le quotidien sportif. Mais on lui a demandé de venir à Nantes pour passer un examen médical. »

A lire aussi >> Mercato: Sigthorsson de retour à Nantes après la rupture de son prêt à Galatasaray ?

Car Sigthorsson, prêté avec option d'achat à Galatassaray par le FC Nantes fin août, n'a disputé aucun match en raison notamment d'une blessure au ménisque lors d'un stage avec sa sélection début septembre.

Depuis son opération, l'attaquant traîne d'ailleurs des séquelles « qui inspirent l’inquiétude » d’après le journal, plusieurs sources indiquant qu’il n’est pas en état de jouer.

L'imbroglio autour du contrat

Le 29 décembre dernier Sigthorsson a résilié son contrat de travail avec le club stambouliote d'un commun accord et s'est envolé vers l'Islande. Mais la direction du FC Nantes n'a reçu aucune confirmation de ce changement de statut de la part du club turc. Or, un contrat de prêt tripartite entre les deux clubs et le joueur existe.

Pour que celui-ci soit rompu, il doit être signé par les trois parties. Ce n'est pourtant pas le cas. Une situation d'autant plus compliquée que le joueur sous contrat avec le FC Nantes jusqu'en juin 2020 ne donne plus signe de vie depuis le 1er janvier.

Sigthorsson n'a plus joué depuis le mois de juin...

Si les Turcs se réveillent et que le contrat de prêt tripartite est effectivement rompu, le FC Nantes aura dans son effectif un nouveau joueur. Seul souci, il n'a pas joué depuis l'épopée de son équipe nationale en juin dernier.

Franck Kita, directeur délégué du FCNA, a eu le frère du joueur. Sans obtenir plus d'information. « Il ne me dit rien de très précis mais nous attendons surtout des nouvelles du club de Galatasaray avant la fin du mercato d'hiver. »

En attendant, le club est coincé. « On ne peut rien faire contre lui car il ne demande pas à être payé, regrette Waldemar Kita, cité par L’Equipe. Il a touché l’argent de Galatasaray qui ne nous a rien dit. Je vais me mettre en contact après le mercato et attaquer ce dossier. » Et alors tenter de comprendre les raisons de ce mystérieux silence.

A lire aussi >> Rennes et Nantes se chambrent sur Twitter (et tous les coups sont permis)

la rédaction avec P-Y.L.