RMC Sport

Le jeu de mots de Kana Biyik

-

- - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Jean-Armel Kana-Biyik, défenseur du Stade Rennais, ne souhaite pas se projeter sur une éventuelle face à Monaco en finale de la Coupe de France. D’autant que son équipe doit d’abord se défaire de Lille, ce jeudi soir en quarts de finale. Le défenseur camerounais s’est amusé des « si » qui accompagnent les rêves les plus fous des supporters bretons. « Avant de penser à affronter Monaco en finale, il faut battre Lille avant. Car c’est bien beau de faire des plans sur la comète, à force de dire qu’avec des si… Moi en tout cas avec des scies je coupe du bois, je ne fais pas autre chose, a-t-il déclaré. Déjà il faut battre Lille, en cas de qualification, il y aura une demi-finale. Et ce n’est pas dit que Monaco aille en finale non plus. On a des chances de sauver les apparences car la saison est pratiquement terminée, on est aux trois quarts de la saison et ils sont presque à mettre à la poubelle parce qu’on n’a pas su faire grand-chose. C’est malheureux parce qu’avec les joueurs qu’on a, on mérite largement mieux. On va essayer de sauver ce qui peut encore l’être. »

PYL