RMC Sport

Le procès de Santos renvoyé au 28 mai

Santos Mirasierra, qui devait être jugé mardi après-midi en comparution immédiate, a vu son procès renvoyé à la demande de son avocat. Ce dernier aura lieu le 28 mai prochain.

L’avocat de Santos Mirasierra, Me Alain Baduel, a expliqué sa décision par sa volonté d’éviter à son client d’être jugé dans « l’immédiateté ». En attente du procès, le procureur a demandé le placement sous contrôle judiciaire strict de Santos Mirasierra et des deux autres supporteurs marseillais, jugés coupables de violence en réunion auprès d’un supporter du PSG, dimanche dernier, avant la rencontre Lille-Marseille. Le procureur a également demandé à l’encontre des trois supporters phocéens une interdiction de stade ainsi que des garanties pour éviter toute récidive de leur part. Santos Mirasierra, qui a reconnu avoir giflé la victime et non lui avoir administré des coups de poings comme celle-ci l’a déclaré, risque jusqu’à trois ans de prison et même cinq ans, si d’aventure des circonstances aggravantes finissaient par être retenues.

La rédaction