RMC Sport

Le PSG punitif et expéditif

Edinson Cavani

Edinson Cavani - -

Le PSG, qui menait 3-0 à la mi-temps, n’a pas forcé son talent pour battre une équipe de Lorient beaucoup trop limitée (4-0) ce vendredi en match d’ouverture de la 12e journée de Ligue 1. Son fauteuil de leader ne sera sans doute pas menacé.

Ce PSG est trop fort, beaucoup trop fort pour ses adversaires. Ce vendredi, il n’y a pas eu de match contre Lorient, surclassé 4-0 sur la pelouse du Parc des Princes. Lucas (3e), Ménez (39e) et un doublé du nouveau meilleur buteur de Ligue 1, Edinson Cavani (43e, 81e), ont offert une 8e victoire tranquille au leader du championnat. Malgré les absences de Zlatan Ibrahimovic ou Blaise Matuidi, entré en cours de jeu, les joueurs de Laurent Blanc ont vite assuré les trois points grâce à une entame de match impeccable, grandement facilitée par la faiblesse d’une équipe lorientaise plus que jamais menacée par la zone rouge.

Toujours invaincu, le PSG possède provisoirement trois points d’avance sur Monaco, qui se déplacera à Lille dimanche soir. Mais sa différence de buts favorable (+17 contre +12) devrait lui assurer de conserver son fauteuil de leader à l’issue de cette 12e journée. « Oui, on se sent invincible », a même confié Adrien Rabiot après la rencontre au micro de BeINSport. Comment lui donner tort ?

Cavani envoie un message à Falcao

La météo, pourtant bretonne, n’a guère inspiré les Merlus. Dès la 3e minute, les joueurs de Christian Gourcuff sont assommés par un premier but parisien. Sur un centre de Digne, Lucas, pas franchement gêné par le marquage, ajuste Fabien Audard (3e). Le match a à peine débuté que les visiteurs ont déjà un but de retard au compteur. Et face à ce PSG-là, impressionnant de maîtrise, revenir au score relève de la mission possible. D’autant que les Lorientais, pas vernis, perdent aussi Jérémie Aliadière (22e) et Fabien Audard (24e) sur blessures.

Sale soirée donc pour les Bretons qui encaissent deux autres buts avant la pause. D’abord la première réalisation de la saison de Jérémy Ménez après un superbe travail de Marco Verratti (39e), puis une tête victorieuse d’Edinson Cavani à la suite d’un centre de Lucas (43e). L’Uruguayen va même profiter de l’absence de Zlatan Ibrahimovic pour y aller de son doublé et s’installer tranquillement en tête du classement des buteurs grâce à un « pion » de plus de Falcao (9 pour Cavani, 8 pour le Monégasque). Place mardi à la Ligue des champions et la réception d’Anderlecht. On n’aimerait pas être à la place des Belges…

A lire aussi :

Pastore divise la Dream team RMC Sport

PSG - Quand Ibra n'est pas là...

Pourquoi Pastore ne va pas bien

La rédaction