RMC Sport

Le Vestiaire: Poyet et Sagnol racontent leurs galères d’avion avec Bordeaux

Dans l’émission Le Vestiaire ce vendredi sur RMC Sport, Gustavo Poyet et Willy Sagnol ont raconté combien il pouvait être périlleux de voyager en Ligue Europa. Notamment quand on joue à Bordeaux.

C’est dans des conditions plutôt confortables que voyagent généralement les joueurs de foot. Objectif: se préparer et récupérer au mieux. Mais à Bordeaux, cela ne semble pas si évident. En ont témoigné ce vendredi soir dans Le Vestiaire sur RMC Sport, deux anciens entraîneurs des Girondins: Gustavo Poyet (2018) et Willy Sagnol (2014-2016).

>> Pour s'abonner à RMC Sport, c'est par ici!

"Pour un déplacement en Ukraine en Ligue Europa, on a voyagé dans trois avions, lance le coach uruguayen. Le club de foot de Bordeaux est allé à Odessa (2018) pour un match de Ligue Europa avec les joueurs répartis dans trois avions. On n’a pas trouvé un seul avion."

Willy Sagnol, membre de la Dream Team RMC Sport, a fait part d’un souvenir plus étonnant encore: "On allait à Almaty (2015) au fond du Kazakhstan pour se qualifier en Ligue Europa. Il y a dix heures d’avion, huit heures de décalage horaire. Le club me dit qu’on aurait des sièges de classe éco. On me dit que ça coûte 140.000 euros. J’avais des joueurs fragiles. Alors j’ai appelé un copain à moi qui me trouve un avion en classe business pour 120.000 euros. Le club me dit qu’il ne pourra pas… On fait le match. On se qualifie. Le dimanche on joue contre Reims. Dans le même match, mon capitaine et mon vice-capitaine se sont blessés. Ce sont les petites causes qui produisent les grands effets."

JBi