RMC Sport

Leboeuf : « La taxe ? On va droit dans le mur »

Frank Leboeuf

Frank Leboeuf - -

Furieux face à la taxe à 75%, les clubs français ont promis de se mettre en grève le week-end du 29 novembre, pour la 15e journée de ligue 1. Une décision que ne condamne pas Frank Leboeuf, membre de la Dream team RMC Sport.

Expliquer, puis avertir. Voilà la double intention de Frank Leboeuf, à l’heure de s’exprimer sur la taxe à 75%, contre laquelle se dressent les clubs de football français. « Il faut bien expliquer cette grève. Pour ceux qui aiment le football, mais surtout pour ceux qui n’aiment pas le football. Les footballeurs n’ont pas décidé de faire grève. Ce n’est pas un second Knysna ! Le point important, celui qui est très discuté par tout le monde, c’est le côté rétroactif de la chose. Ils veulent taxer sur l’année en cours, chose qui ne pouvait pas être prévue par les clubs lorsqu’ils faisaient leurs budgets en début de saison. Ça, c’est un gros problème. Certains clubs, qui étaient à zéro, vont se retrouver en-dessous. »

« Un problème démagogique »

« Il y a aussi un problème démagogique. On essaye de séduire le peuple en tirant sur les plus riches, mais on se trompe de cible. Parce que si les joueurs sont certainement riches, les clubs, eux, ne le sont pas. Ils sont en difficulté ! A part le PSG et Monaco, les autres clubs français ne peuvent pas être considérés comme des entreprises qui font beaucoup d’argent. On a peur que les joueurs quittent le sol français si on leur tape dessus à 75%, alors on préfère taxer les clubs. On a tout faux. Cette situation rend tout le monde perdant car, dans ce système, encore une fois démagogique, on ne trouvera pas de solution et on va droit dans le mur. La réunion avec le Président Hollande sera très importante pour l’avenir de notre football. »

A lire aussi : >> Grève des clubs pros : toutes les réactions >> Taxe à 75% : comprenez-vous la grève ?

Frank Leboeuf