RMC Sport

Leca : « Je n’ai pas à m’excuser »

Jean-Louis Leca

Jean-Louis Leca - AFP

C’est un peu l’homme au cœur du débat : Jean-Louis Leca, deuxième gardien bastiais, qui s’est distingué samedi soir en brandissant un drapeau corse sur la pelouse de Nice après le match. Un geste à l’origine des débordements venus ternir le derby. S’il admet que le geste était maladroit, le joueur ne présente pas d’excuses : « Avec le recul, ce n’était pas la meilleure idée de faire ça, reconnait le portier ce dimanche, dans le Canal Football Club. Après, je n’ai jamais chambré personne, je n’avais aucune intention de toucher le club de Nice, de toucher les supporters ou les joueurs. Je ne me suis jamais rapproché des tribunes pour chambrer. C’était seulement un pur moment de bonheur parce qu’on est dans un moment très difficile. Je n’ai manqué de respect à personne. J’ai entendu dans les médias que je m’étais excusé : je tiens à le dire, je n’ai pas à m’excuser parce que je n’ai rien fait de mal, même si le geste était peut-être un peu déplacé mais j’ai simplement fait flotter un drapeau que j’aime fort. »