RMC Sport

Lens condamne avec virulence les débordements

-

- - -

Lens a beau s’être imposé face à Metz samedi lors de la 15e journée de Ligue 1 (2-0), la colère des supporters a à peine été apaisée. Ils n’ont cessé de reprendre des chants véhéments et insultants contre Hafiz Mamadov, l’actionnaire azéri des Sang et Or, qui n’a pas encore versé l’argent promis au club. Le match a même été brièvement arrêté en raison de l’épaisse fumée dégagée par des fumigènes. Ce lundi soir, le club a condamné ces débordements : « Ces agissements condamnables auraient pu nous conduire à de graves sanctions : match perdu 3-0, retrait de points, match à huis clos… Dans notre situation difficile, cela s'apparenterait à un chaos irrémédiable ! Et, certainement, au bout du compte, à un dépôt de bilan ! […] Dès aujourd'hui, ceux qui ne s'inscrivent que dans un projet de destruction ne doivent s'attendre à aucune tolérance de la part du club. Le Racing club de Lens n'appartient pas à une minorité, il est et restera partie intégrante du patrimoine de notre territoire ! »