RMC Sport

Les petites phrases de l’After du 09/12

Gilbert Brisbois

Gilbert Brisbois - -

La langue de bois n’a pas sa place dans l’After. Retrouvez les meilleures du Grand After ce lundi.

Eric Di Meco

« Personne à Marseille ne croit que l’OM peut devenir Dortmund. »

« Le départ de Baup, c’était inéluctable. »

« Baup avait perdu le vestiaire. »

« Je pense qu’Anigo va rester. »

Daniel Riolo

« Le premier responsable (à l’OM), c’est Labrune. C’est Labrune qui a décidé que Baup serait l’entraîneur. »

« Labrune a dépensé 40M pour être grotesque en Ligue des champions. »

« La politique sportive de l’OM est un fiasco total. »

« Tu ne montes pas un projet sérieux avec une majorité de joueurs français. »

« Je ne conçois pas quel club professionnel qui fait sept défaites de suite en championnat. L’entraîneur doit sauter. »

« On n’a qu’à me le proposer (de prendre un club). (Tu l’accepterais ?) Bien sûr. »

Jean-François Pérès

« On ne se paluche pas avec Labrune grand communicant ? »

Gilbert Brisbois

« Certains entraîneurs sont champions du monde des indemnités. Perrin, Lacombe, Baup… »

Julien Cazarre

« Les Marseillais ont pris Jurgen Flop. »

« Les Prud’hommes. Un club contre qui Baup n’a jamais perdu. »

A lire aussi :

>> OM - Anigo ou l'esprit de famille

>> Le Kazaroké avec Enyeama !

>> Di Meco : « Anigo ? Le provisoire durera »

La rédaction