RMC Sport

Les Verts carburent, Giuly fait le show

Ludovic Giuly

Ludovic Giuly - -

Saint-Etienne a confirmé son retour en force en corrigeant Bastia (3-0). Ludovic Giuly a fêté sa première titularisation sous le maillot des Merlus par un but contre Nancy (3-0). Toulouse reste invaincu grâce à son nul face à Reims (1-1).

Giuly ne vieillit pas
A 36 ans, l’ancien Monégasque n’a pas raté sa première titularisation face à Nancy. Promu capitaine de Lorient, Ludovic Giuly a signé son premier but de la saison. Seul face à Guy Roland Ndy Assembé, le milieu de poche des Merlus (20e) ouvre le score. S’il n’y a pas ce pied de Jordan Lotiès, l’ex-Barcelonais peut même doubler la mise après la demi-heure de jeu. C’est Lamine Koné (35e) qui s’en charge d’une superbe tête. Avant de quitter la pelouse (70e), Giuly reste omniprésent en seconde période, même si Nancy pousse logiquement. Alain Traoré (85e) enfonce définitivement les Lorrains (3-0). Le vétéran compte lui 85 buts en L1, à une unité du meilleur buteur en activité Peguy Luyindula. Pour son 300e match en Ligue 1, très belle opération de Lorient qui grimpe provisoirement sur le podium (3e).

Toulouse sauve l’essentiel
Alain Casanova voulait boucler sa bonne entame de championnat avant la mini-trêve internationale par un nouveau match sans défaite. C’est réussi, mais que ce fut dur. La faute à Reims, le promu champenois, qui malmène le TFC grâce au malheureux Aymen Abdennour (56e, csc). Trop maladroit, Toulouse ne parvient à inverser le cours du match qu’en toute fin de rencontre grâce à Wissam Ben Yedder (90e, 1-1). Présent dans les tribunes, Just Fontaine, l’ancienne gloire du grand Reims, qui habite dans la Ville Rose depuis 50 ans, peut être satisfait par ce nul qui départage les deux équipes. Un point qui fait gagner une place aux Toulousains (4e). Reims (13e) loupe le coche pour un deuxième succès.

Bastia et les Verts, le chassé-croisé
Bastia avait étonné en début de saison, mais l’équipe corse vient de concéder sa deuxième défaite consécutive. A l’inverse de Saint-Etienne, diesel en ouverture de championnat, qui vient d’inscrire trois buts sur l’Île de Beauté (0-3), après les quatre infligés à Brest. L’homme du match est Pierre-Emerick Aubameyang, buteur à la 26e et véritable poison pour la défense de Frédéric Hantz. Renaud Cohade (11e) et Josuha Guilavogui (89e) ont inscrit les deux autres buts stéphanois. Les Verts accèdent à la première moitié de tableau (7e) et doublent leur victime du jour (8e).

Evian et Troyes s’enfoncent
Soirée très difficile pour les Hauts-Savoyards, battus à Ajaccio (2-0) et dorénavant relégables (18e). Avec cette troisième défaite, l’ETG inquiète et file tout droit en Ligue 2. Belle réaction en revanche des Corses une semaine après la correction reçue à Valenciennes (3-0). Ils font un bon au classement (11e). Autre équipe à se faire du souci, Troyes. Le promu a été défait à Brest (2-1), après avoir longtemps tenu le point du match nul. Pour l’ESTAC, ce revers, le troisième, les enfonce dans la zone rouge (19e).

Louis Chenaille