RMC Sport

LFP: vers un premier emprunt de 120 millions... avant un deuxième en décembre?

Face à l'incertitude du paiement de la prochaine échéance des droits TV par Mediapro, la Ligue de football professionnel (LFP) aurait bouclé les modalités d'un prêt à hauteur de 120 millions d'euros auprès d'une banque étrangère, selon l'Equipe. Avec une option pour un éventuel deuxième emprunt en décembre.

Le parachute bancaire est de sortie. Selon l'Equipe, face à l'incertitude qui règne autour du paiement de la prochaine échéance des droits TV de la Ligue 1 et de la Ligue 2 par Mediapro, la Ligue de football professionnel (LFP) serait sur le point de contracter un prêt à hauteur de 120 millions d'euros auprès d'une banque étrangère. 

Sous réserve de validation par le conseil d'administration ce jeudi, ce prêt permettrait à l'instance de compenser le versement prévu initialement de la part de Mediapro (172 milliions d'euros). Avec un ajout de fonds propres de 50 millions par la Ligue. De quoi payer les clubs et, par extension, les salaires au sein de ces clubs. 

Un nouvel emprunt en fin d'année?

Mais selon le quotidien, la LFP aurait anticipé un éventuel non versement de l'échéance du 5 décembre de la part du groupe audiovisuel, en réglant les modalités d'un possible deuxième emprunt à cette date, du même ordre de grandeur que le premier. 

"Il faut résister parce que les appels d’offres ont été faits pour permettre à celui qui gagne de pouvoir exploiter ce qu’il a gagné. Mais toute défaillance, et en particulier un défaut de paiement, remet en quelque sorte en liberté et en ouverture les droits qui ont été acquis. Je ne vois pas quel intérêt aurait Mediapro à ne pas payer. Ils se mettraient en situation juridique extrêmement fragile", réagissait ce mercredi Jean-Michel Aulas aux menaces de non paiement par Mediapro. Le feuilleton s'annonce long.

A.Bo