RMC Sport

Ligue 1 : ce qu’il faut retenir de la 30e journée

Bafétimbi Gomis

Bafétimbi Gomis - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Nantes s’est donné de l’air dans la course au maintien en s’imposant face à Montpellier (2-1), contrairement à Valenciennes, battu par Ajaccio (3-2) et qui reste dans la zone rouge. Saint-Etienne et l'OL ne se lâchent pas.

Monaco - Lille (1-1) : l'ASM verrouille sa 2e place

Tenu en échec à domicile par Lille (1-1), Monaco a laissé filer le PSG en tête de la L1 avec dix points d’avance. Mais l’ASM a maintenu son matelas de neuf points sur le LOSC et s’est donc presque assuré la 2e place du championnat. A lire ici.

Guingamp - Lyon (0-1) : l'OL ne lâche pas les Verts

Lyon n’avait pas le choix. Après le succès de Saint-Etienne contre Sochaux un peu plus tôt ce dimanche (3-1), l’OL se devait de l’emporter à Guingamp. Mission réussie (1-0), malgré un match pas vraiment maîtrisé. Mais Bafétimbi Gomis, habile sur un centre d’Alexandre Lacazette, a donné trois points aux Lyonnais (46e), qui ont encore pu compter sur un excellent Anthony Lopes dans les buts. Auteur du 99e but de sa carrière en L1, Gomis permet donc aux hommes de Rémi Garde de rester à la 5e place, à trois points de Saint-Etienne (4e). Le derby de dimanche prochain (21h) entre Lyonnais et Stéphanois n’en aura que plus de saveur.

Saint-Etienne - Sochaux (3-1) : les Verts mettent la pression sur Lille

Saint-Etienne (4e) se rapproche du podium et met la pression sur le LOSC, qui se déplace à Monaco ce dimanche soir (21h). Les Verts se sont imposés face à Sochaux (3-1) à Geoffroy-Guichard. Mevlut Erding, entré juste avant la mi-temps, a marqué de la tête au retour des vestiaires (46e), imité quelques minutes plus tard par Franck Tabanou suite à une erreur de Yohann Pelé (51e). Edouard Butin a réduit l’écart à la 66e mais Erding, encore lui, a triplé la mise (89e). Cédric Bakambu a été expulsé à la 81e. Malgré la pression des hommes d’Hervé Renard en fin de match, les Stéphanois empochent donc trois points qui leur permettent de se rapprocher à deux unités des Lillois.

Nantes - Montpellier (2-1) : les Canaris se rassurent

Tableau à l’appui, Rolland Courbis avait expliqué cette semaine en conférence de presse que le maintien ne devrait pas poser trop de problèmes pour Montpellier. S’il n’y a pas encore le feu au MHSC, la zone rouge n’est pas loin (15e à six points de VA, 1er relégable). Pour Nantes, en revanche, elle s’éloigne un peu avec ce succès acquis grâce à une entame canon et des buts de Serge Gakpé (3e) et Koffi Djidji (21e). Titulaire pour la 3e fois en L1, le défenseur de 21 ans a ensuite été moins heureux en trompant involontairement Rémy Riou (34e). Mais la maladresse adverse et les expulsions de Joris Marveaux (46e), pour un tacle très appuyé sur Lucas Deaux, et de Daniel Congré (84e), qui portent à 13 le nombre d’expulsions du MHSC cette saison, ont permis aux Canaris de conserver leur avantage. Seule fausse note, la sortie sur civière de Filip Djordjevic, touché à un genou.

Bordeaux - Nice (1-1) : bonne opération pour les Aiglons

Doucement mais sûrement, Nice se rapproche du maintien. Avec Dario Cvitanich sur le banc, les Aiglons (11es avec 38 points) ont rapporté un point précieux de Bordeaux. L’affaire aurait toutefois pu mal tourner si Guillaume Hoarau s’était montré moins maladroit pour concrétiser la domination girondine. C’est finalement Jussiê, sur penalty (63e), qui a ouvert le score. Mais l’égalisation niçoise est arrivée quatre minutes plus tard par l’intermédiaire d’Alexy Bosetti (67e), trompant le jeune gardien slovène Azbe Jug (22 ans), qui découvrait l’élite grâce aux absences de Cédric Carrasso et Kevin Olimpa. Neuvième, Bordeaux a quasiment fait une croix sur l’Europe.

Bastia - Reims (2-0) : le Sporting retrouve le fil

Ils attendaient ça depuis le 11 février. Pour la 1ère fois depuis leur succès à Toulouse (3-1, 22e journée), les Bastiais ont gagné. Avec Djibril Cissé sur le banc au coup d’envoi, le Sporting a remporté un succès logique face à Reims, dans une rencontre pas très emballante et marquée par l’expulsion directe de Sambou Yatabaré pour un coup de pied dans le visage de Gaëtan Courtet (76e). Associés en attaque, Florian Raspentino et Gianni Bruno ont tous les deux scoré (9e, 42e), profitant des largesses de la défense champenoise. Si ce succès assure quasiment son maintien au SCB (10e, 40 points), les hommes d’Hubert Fournier, 7es avec cinq points de retard sur Saint-Etienne (4e avec un match en moins), voient leurs rêves d’Europe s’éloigner.

Valenciennes - Ajaccio (2-3) : Baradji renverse VA

Si Valenciennes descend en Ligue 2, il se souviendra longtemps de cette soirée du 22 mars. Deux fois devant grâce aux 7e et 8e buts de Majeed Waris en 11 matchs de championnat, les Nordistes ont craqué face à des Ajacciens (20es) quasiment condamnés à la relégation mais qui jouent le jeu. Grâce à Benjamin André (62e) et un doublé tardif d’Issa Baradji (87e, 90e) pour sa 1ère apparition en L1, les Corses ont renversé leurs hôtes, qui ont longtemps cru sortir de la zone rouge pour la 1ère fois depuis… la 4e journée ! Toujours 18e, VA a désormais trois points de retard sur Evian-Thonon-Gaillard, premier non-relégable.

Toulouse - Evian TG (1-1) : l'ETG gagne un point

Kevin Bérigaud ruminera sans doute longtemps son incroyable manqué, seul face au but de Zacharie Boucher (17e). Mais heureusement pour l’attaquant haut-savoyard, son équipe a ramené un point de son déplacement à Toulouse. Car après l’ouverture du score de Wissam Ben Yedder (56e), son 12e but en championnat cette saison, Clarck Nsikulu a égalisé après une belle action solitaire (89e). Un moindre mal pour les hommes de Pascal Dupraz (17es), qui grignotent un point sur Valenciennes. Le TFC reste 8e.

Marseille - Rennes (0-1) : l'OM s'éteint, les Bretons reprennent vie

Battu par Rennes à domicile (1-0), l’OM (6e) a définitivement dit adieu à son rêve de qualification pour la prochaine Ligue des champions. Les Bretons (15e), eux, se donnent de l’air dans la course au maintien. A lire ici.

Lorient - PSG (0-1) : même bousculé, Paris garde le cap

Pas vraiment dominateur, bousculé même par Lorient et un temps perturbé par la sortie sur blessure de son capitaine, Thiago Silva, le PSG a su résister pour l’emporter (0-1). Le voilà désormais avec 11 points d’avance sur Monaco. A lire ici.

A lire aussi :

>> Les résultats de la 30e journée

>> Le classement de la Ligue 1

>> L'OM s'éteint, Rennes reprend vie

La rédaction