RMC Sport

Ligue 1: Dugarry pointe la responsabilité de l'OM dans "l'échec" Garcia

Dans Team Duga mercredi, Christophe Dugarry a réagi au départ de Rudi Garcia qu’il a ménagé. Le membre de la Dream Team a plutôt fustigé l’OM, qui lui a accordé trop de pouvoirs depuis l’arrivée de Frank McCourt.

Rudi Garcia a fini par jeter l’éponge. L’entraîneur de l’OM a tiré les leçons des nombreux échecs de son équipe cette saison et estimé qu’il devait s’en aller. Le club marseillais a été humilié en Ligue Europa et n’a accroché aucun titre national, chutant à chaque fois très tôt dans la compétition, que ce soit en Coupe de la Ligue ou en Coupe de France. Pire, l’OM n’est même pas qualifié pour la Ligue des champions ou la Ligue Europa la saison prochaine, trois ans après l’arrivée de Frank McCourt à la tête du club. Le Champions Project de Jacques-Henri Eyraud est à l'arrêt et Rudi Garcia est forcément comptable de cet échec.

>> Les podcasts de Team Duga

Dugarry dénonce "une énorme erreur de stratégie"

Christophe Dugarry est toutefois persuadé que Rudi Garcia va rebondir, parce qu’il est "un entraîneur de qualité". Mais pour notre membre de la Dream Team, la direction de l’OM a commis une faute majeure. "Il faisait partie de ce projet, a-t-il expliqué dans Team Duga. Il en était même le pion le plus important. Cela n’a pas fonctionné. C’est à chacun d’en tirer les conséquences. Moi je pense que la faute de Jacques-Henri Eyraud et des actionnaires, c’est d’avoir donné les pleins pouvoirs à l’entraîneur. C’est une énorme erreur de stratégie. Dans le football, ça ne fonctionne pas comme ça. Tu ne peux pas donner les pleins pouvoirs à ton entraîneur."

Un échec dans l'ensemble

Le bilan de Rudi Garcia, très mitigé au regard de la saison en cours, est tout juste sauvé par la finale de la Ligue Europa. Même si, selon Christophe Dugarry, il serait cruel d’omettre ce que le technicien français a réalisé de bien la saison passée. "Au crédit de Rudi Garcia quand même, cette Ligue Europa, qui prouve que c’est un bon entraîneur. On ne peut pas retenir uniquement cette saison et oublier la dernière. Pour moi c’est mitigé, mais ça reste dans la vue d’ensemble, un échec. Ces trois premières années du projet aurait dû permettre à l’OM de jouer la Ligue des champions. C’était l’objectif. C’est donc un échec."

RMC Sport