RMC Sport

Ligue 1 : l'équipe type de la 1ère journée

Radamel Falcao après son premier but en L1

Radamel Falcao après son premier but en L1 - -

Après chaque journée de Ligue 1, retrouvez le onze-type de la rédaction de RMC Sport. Le premier épisode de la saison a souri ce week-end aux Monégasques, aux Lyonnais et aux Marseillais.
L'équipe type de la J1
L'équipe type de la J1 © -

Simon Pouplin (Sochaux)

Si Sochaux est allé chercher le match nul sur la pelouse d’Evian Thonon-Gaillard, les hommes d’Eric Hély peuvent remercier Simon Pouplin. Le gardien doubiste a été héroïque sur la pelouse du Parc des Sports d’Annecy. Délaissé par sa défense sur le but de Fabrice Ehret, l’ancien portier du Stade Rennais a sauvé son équipe en première mi-temps. Il a notamment effectué cinq arrêts consécutifs. Du grand Pouplin.

Daniel Wass (Evian)

Mis à part Simon Pouplin, un homme a été très actif lors de cet Evian-Sochaux. Daniel Wass n’a pas arrêté de faire des allers-retours afin d’apporter le surnombre dans la défense sochalienne. Souvent libre sur son côté droit, le Danois a multiplié les courses et les centres. Malheureusement, les attaquants haut-savoyards n’ont pas réussi à concrétiser les occasions.

Vitorino Hilton (Montpellier)

A 35 ans, Vitorino Hilton est bel et bien le patron de la défense de Montpellier. Opposé à Zlatan Ibrahimovic puis à Edinson Cavani lors de son entrée en jeu, le Brésilien a démontré toute sa classe et sa qualité de relance. Le MHSC peut lui dire un grand merci pour le résultat nul face au PSG. Après l’expulsion d’El-Kaoutari, l’ancien Marseillais a continué sa démonstration. Un Hilton de gala.

Eric Abidal (Monaco)

Eric Abidal n’avait pas joué en Ligue 1 depuis 2006-2007. Face à Bordeaux, ce samedi, l’ancien Barcelonais a été parfait. Propre dans la relance, solide dans ses interventions, le capitaine de l’ASM n’a eu aucun mal à repousser les offensives aquitaines. Une expérience qui s’avère précieuse pour décrocher le podium, objectif annoncé des hommes de Claudio Ranieri.

Layvin Kurzawa (Monaco)

C’est la révélation de cette première journée. A 20 ans, Layvin Kurzawa a été impérial dans son couloir face aux Girondins de Bordeaux. Auteur de la passe décisive pour le but d’Emmanuel Rivière, le Monégasque a prouvé qu’il pouvait être titulaire dans un effectif composé de beaucoup de stars comme Radamel Falcao, Eric Abidal ou encore James Rodriguez. Une première titularisation pleine de panache.

Giannelli Imbula (OM)

Véritable ratisseur au milieu du terrain, Gianelli Imbula (20 ans) a contrôlé l’entrejeu face à l’En Avant Guingamp, son ancien club. Avec le meilleur joueur de Ligue 2 la saison passée, enrôlé pour 7,5 millions d’euros, Marseille a visé juste. Son association avec Alaixys Romao est prometteuse.

Dimitri Payet (OM)

Pour son premier match officiel avec l’Olympique de Marseille, Dimitri Payet (26 ans) a été intenable ce dimanche soir sur la pelouse du Roudourou. Avec deux buts, l’ancien Lillois a été l’atout majeur offensif de l’OM. Recruté pour 10 millions d’euros, Payet sera un atout indéniable pour les hommes d’Elie Baup.

Rémy Cabella (Montpellier)

Malgré une très nette possession de balle parisienne, Rémy Cabella a été étincelant pour le premier match de la saison à La Mosson. Dépositaire du jeu montpelliérain et perpétuel danger pour la défense du PSG, il s’est permis le luxe de chiper la balle à Zlatan à 50 mètres du but, avant de conclure quelques secondes plus tard, avec brio, face à Sirigu. Très solide.

Yoann Gourcuff (OL)

Il est de retour ! Jamais, l’ancien Rennais n’avait fait une passe décisive et un but dans un même match à Gerland. Avec son compère Clément Grenier, également auteur d’un but et d’une passe, Yoann Gourcuff s’est sublimé. Présent du début à la fin, le Gone a inscrit un coup franc magnifique à la 92e minute. Serait-il sur le point de revenir à son meilleur niveau ?

Radamel Falcao (Monaco)

Et d’un ! Auteur du deuxième but face aux Girondins de Bordeaux, Radamel Falcao n’a pas tardé à prendre ses marques en Ligue 1. 87 minutes exactement. Avec un but plein d’opportunisme, « El Tigre » a permis à l’AS Monaco de prendre trois points précieux. Les Monégasques ont envoyé un message fort à tout le championnat.

Alexandre Lacazette (OL)

Si les adieux de Lisandro Lopez ont ému tout Gerland, la performance d’Alexandre Lacazette a ébloui les Gones. Positionné en numéro 9 par Rémi Garde, l’international français a inscrit un doublé. De quoi ne pas rassurer Bafétimbi Gomis, toujours en tribunes, qui s’impatiente par rapport à sa situation à l’OL. Lacazette, lui, prend son nouveau rôle très à cœur.

A lire aussi :

- Courbis : « L’OM m’inquiète sur le plan défensif »
- L’OM change de style
- Di Meco : « Falcao ne lâche rien »

RMC Sport