RMC Sport

Ligue 1: la LFP officialise son nouveau protocole Covid

La LFP a dévoilé ce vendredi son nouveau protocole pour gérer la situation sanitaire en Ligue 1. La volonté de l’instance est d’assouplir les règlements afin de limiter les reports.

L’explosion du nombre de joueurs positifs au coronavirus a poussé la LFP à changer son règlement. L’instance a communiqué ce vendredi les nouvelles dispositions sanitaires applicables à la Ligue 1 et à la Ligue 2.

>> Les news liées au coronavirus sont à retrouver sur RMC Sport

L’organe directeur du football professionnel en France a décidé d’assouplir son protocole afin de limiter les reports de matchs, en raison d’un trop grand nombre de cas de coronavirus au sein des effectifs.

Une liste élargie de 30 joueurs

Au lieu des quatre cas par club qui mettent actuellement en danger la tenue des rencontres, la LFP a ainsi étendu la jauge pour tenter de gérer au mieux les cas de coronavirus. Désormais, tous les matchs de championnat seront maintenus à partir du moment où 20 joueurs (dont un gardien) sur un effectif de 30 seront testés négatifs au coronavirus au sein de chaque équipe.

"Communiqué aux clubs ce vendredi 4 septembre, ce nouveau protocole s’applique à partir de ce jour, a expliqué la Ligue dans son communiqué. En conséquence, la Commission des Compétitions de la LFP a demandé aux clubs de Ligue 1 et Ligue 2 leur liste de 30 joueurs."

Lens-PSG et PSG-OM ne sont plus menacés

En suspens après la multiplication des cas positifs au PSG, dont ceux de Neymar, Paredes et Di Maria, la rencontre entre Lens et le champion de France devrait donc bien se tenir le 10 septembre prochain. Même sans Mauro Icardi, Marquinhos et Keylor Navas, eux aussi testés positifs.

>> La Ligue est disponible via l'offre RMC Sport-Téléfoot

Reporté une première fois suite au bon parcours des Franciliens au Final 8 de la Ligue des champions, ce duel entre les Nordistes et Paris a provoqué la colère des fans des Sang et Or après la virée des stars parisiennes à Ibiza. 

De la même manière, le choc de la troisième journée entre le PSG et l’OM devrait logiquement être maintenu malgré le nombre élevé de contaminations au sein des effectifs des deux prétendants au podium de la Ligue 1.

JGL