RMC Sport

Ligue 1: le club de Lille officiellement vendu, Lopez et Campos quittent le club, Létang président

Comme attendu ces derniers jours, le LOSC changent de propriétaires. Gérard Lopez quitte le club et cède la main à Merlyn Partners SCSp. Luis Campos lui aussi s'en va.

Une nouvelle étape pour le LOSC. Lille annonce ce vendredi sa vente: Gérard Lopez s'en va et cède le club à Merlyn Partners SCSp, via Callisto Sporting. "La transaction a été finalisée le 18 décembre 2020", confirme l'entité nordiste dans un communiqué. 

"Suite au changement de propriétaire, Gérard Lopez, et Luis Campos quittent le club avec effet immédiat. Marc Ingla a démissionné de ses fonctions de Directeur Général mais reste au conseil d’administration du club", précise le document. 

Lopez souligne son bilan

"Mon objectif a toujours été de redresser sportivement le LOSC. Quand je suis devenu président, le club était à la 17e place de la Ligue 1. Aujourd'hui, l'équipe obtient d'excellents résultats sportifs et est classé 1ère de Ligue 1. J'ai atteint mon objectif et je crois qu'il est maintenant temps pour un nouveau propriétaire de prendre la relève, et pour moi de me concentrer sur d'autres entreprises sportives. [...] Je quitte donc le club en laissant derrière moi un héritage de talents pour le futur", résume Gérard Lopez. 

Létang président

Comme avancé dès le début des négociations, c'est Olivier Létang, ancien dirigeant de Rennes, qui prend le poste de président-directeur général du LOSC. "C'est un grand honneur de devenir le nouveau président du LOSC, cette place forte du football français, déclare-t-il. Mon intention est que le club atteigne son plein potentiel et je veillerai à la bonne gestion du LOSC sur les plans sportif et financier, dans l'intérêt des supporters et de la communauté du LOSC, avec le football au cœur du projet. Je tiens à remercier tous ceux dans le club qui vont travailler dur sur la transition de M. Lopez. Je suis également ravi d'avoir à mes côtés Christophe Galtier, un entraîneur de haut niveau que j’apprécie en tant qu’homme et que professionnel."

A.Bo