RMC Sport

Ligue 1: Le PSG gère-t-il déjà sa fin de saison en France?

Leader ultra-dominateur de la Ligue 1, le PSG s’est imposé sans forcer face à Nantes (1-0), ce samedi en Ligue 1, dans la lignée de ses dernières performances sans relief en France. Comme si les hommes de Thomas Tuchel se préservaient déjà en pensant à la Ligue des champions.

A force de voir le PSG surclasser la concurrence et de survoler ses matchs, on imagine la Ligue 1 déjà pliée. Ce n’est pas encore le cas mais ça le sera assez rapidement, puisque les Parisiens comptent 13 points d’avance sur leur dauphin, Lille (qui compte deux matches en plus!), à mi-championnat après leur victoire sans forcer face à Nantes (1-0), ce samedi lors de la 19e journée de L1.

Deux nuls et une qualification poussive en Coupe de la Ligue

Supérieurs sans aucune contestation et peut-être comme jamais depuis l'arrivée des investisseurs qataris en 2011, les hommes de Thomas Tuchel donnent le sentiment de ne plus forcer sur la scène hexagonale depuis quelques semaines. Notamment après leurs matchs nuls face à Bordeaux (2-2) et Strasbourg (1-1) et leur qualification poussive contre Orléans (2-1), mardi en huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue.

Paris n’a aucun concurrent de sa taille en France et aurait tort de se priver de lever le pied après avoir battu le record historique de victoires consécutives (14) parmi les cinq grands championnats européens. Ce samedi, ils étaient seulement privés de Neymar, rentré au Brésil pour y entamer ses vacances anticipées avec la permission de Tuchel. Avec ses stars, Paris n’a pas fait de zèle et a même laissé le jeu pendant dix minutes à des Nantais qui ont peut-être cru pouvoir faire quelque chose au Parc des Princes. Ils en sont repartis bredouilles, comme toutes les équipes qui s’y sont rendues cette saison en L1.

Déjà la tête à Manchester?

Les performances XXL des coéquipiers de Thiago Silva face à Liverpool (2-1) et à Belgrade (4-1) en Ligue des champions accréditent la thèse que les Parisiens n’évoluent plus au même niveau d’intensité en Ligue 1 qu’en Europe (même si la qualité des équipes françaises a peu à voir avec l’adversité européenne). Le rendez-vous face à Manchester United en huitièmes de finale de la Ligue des champions anime déjà les Parisiens. Ces derniers devront d’abord traverser un mois de janvier chargé (six matchs) agrémentés d’un stage au Qatar. Avec une priorité déjà bien claire dans la tête des joueurs de cette équipe, qui vise le toit de l'Europe. 

NC