RMC Sport

Ligue 1 : Lorient au pied du podium

Les Merlus

Les Merlus - -

Grâce à son succès devant Troyes (3-2), Lorient s’empare provisoirement de la 4e place de Ligue 1. Saint-Etienne et Toulouse, victorieux à Brest (0-1) et devant Nancy (2-1), réintègrent la première partie de tableau.

Lorient - Troyes : 3-2
Défait à Montpellier lors de la précédente journée (2-0), Lorient n’a pas tardé à réagir. Les Merlus se sont imposés ce samedi devant Troyes (2-1) lors d’un match globalement maîtrisé de leur part. Entreprenants, les hommes de Christian Gourcuff ont matérialisé leur domination en l’espace de six minutes, d’abord par Monnet-Paquet (20e) puis par Reale (26e). Mais les Bretons, qui avaient répondu (Bourillon, 83e) à la réduction de l’écart troyenne (Bréchet, 66e), se sont faits peur en fin de rencontre après une nouvelle réaction d’orgueil auboise (Camus, 87e). Pas suffisamment pour se priver d’une très belle opération au classement, puisque Lorient chipe provisoirement la 4e place à Bordeaux. Troyes, 19e, manque l’occasion de revenir sur le 17e, Evian-Thonon-Gaillard.

Brest - Saint-Etienne : 0-1
Un petit tour de Coupe et ça repart ? Forcément, le résultat de ce samedi soir demande confirmation mais force est de constater que, trois jours après sa qualification pour la finale de la Coupe de la Ligue, Saint-Etienne est allé l’emporter à Brest (1-0) grâce à Brandao (50e). Les Finistériens ont touché du bois (Ben Basat, 88e) et se sont procuré quelques belles occasions sans jamais faire trembler Ruffier. L’ASSE aurait même pu sceller son succès si Mollo, passeur décisif sur le but de Brandao, avait su profiter du retour d’offrande du Brésilien (57e). Saint-Etienne remonte à la 8e place. Brest stagne au 14e rang.

Toulouse - Nancy : 2-1
Franck Tabanou peut avoir le sourire. Le milieu gauche toulousain a fait basculer à lui tout seul le sort d’une rencontre dominée par son équipe. D’abord de la tête, après avoir devancé Sami sur un centre pour tromper Grégorini (55e). Puis après un numéro d’équilibriste et un enchaînement passement de jambes-frappe du gauche qui a laissé pantois le gardien nancéien, malgré l’angle difficile (78e). Les 3e et 4e buts cette saison de Tabanou ramènent le TFC dans la première partie de tableau (9e). Pour la lanterne rouge, Nancy, le calvaire continue.

Sochaux – Reims : 1-0
Sochaux avait une carte à jouer cet après-midi lors de son match avancé contre Reims. Et les Lionceaux, relégables au coup d’envoi, n’ont pas laissé passer l’occasion de prendre un peu d’air, aux dépens d’un adversaire direct pour le maintien. La manière fera couler de l’encre dimanche puisque l’unique but de la rencontre, une œuvre de Poujol (14e) a été entaché d’une faute de main. La polémique sera d’autant plus vive que ce court succès plonge Reims (18e) dans la zone rouge, avec trois points de retard sur leur bourreau du jour.

Ajaccio - Valenciennes : 1-1
Adrian Mutu aurait pu être le grand artisan de la 6e victoire ajaccienne cette saison. En ce sens, la soirée avait idéalement débuté pour lui et l’ACA lorsqu’à la 29e minute, il reprenait une frappe repoussée d’André. Mais l’ancienne vedette de Parme n’a pas su tuer la rencontre en faveur des Corses. Après avoir obtenu un penalty et l’expulsion d’Angoua (61e), Mutu transforme. Mais il doit retirer le penalty à la demande de l’arbitre et sa Panenka est alors repoussée par Penneteau. Dans la foulée, Nguette, auteur de sa première réalisation en Ligue 1 (69e), a remis les deux formations à égalité (1-1). Ajaccio avait l’occasion de prendre ses aises sur la zone rouge. L’ACA (16e) devra se contenter de deux points d’avance sur Reims, premier relégable. N’en déplaise à Mutu.

A.D