RMC Sport

Ligue 1: Montpellier enchaîne face à des Bordelais impuissants

En s’imposant ce samedi à Bordeaux grâce à des réalisations de Florent Mollet et Andy Delort (2-0), Montpellier a décroché un deuxième succès de suite en championnat. Le MHSC remonte à la sixième place, alors que les Girondins continuent d’inquiéter.

Qui a dit que Montpellier n’aimait pas se déplacer? En gagnant le week-end dernier à Saint-Etienne (1-0), les hommes de Michel Der Zakarian avaient mis à fin à dix mois sans victoire hors de leurs bases. Ils ont confirmé ce samedi en s’imposant sur le terrain des Girondins de Bordeaux (2-0) à l’occasion de la dixième journée de Ligue 1.

Ce succès leur permet de grimper à la sixième place du classement et de revenir provisoirement à une unité du podium. Côté bordelais, la dynamique n’a rien à voir.

Hatem Ben Arfa et ses coéquipiers ont une nouvelle fois déçu alors qu’ils devaient une réaction à leur entraîneur Jean-Louis Gasset, qui avait eu des mots très forts après leur déroute à Monaco (4-0. "Il faut se rendre compte aujourd’hui que Bordeaux va lutter pour le maintien, c'est ce qu'on m'avait dit en arrivant, et je suis obligé de me plier à ça, c'est la vérité. Dès qu'il y a un grain de sable dans la machine, tout le monde abandonne, c'est très difficile de vivre ça", avait-il lâché. Et effectivement, son équipe (12e) ne compte pour le moment que quatre points d’avance sur la zone rouge. 

Bordeaux puni au retour des vestiaires

Au-delà du bilan comptable, Bordeaux a montré trop peu de choses au Matmut Atlantique pour espérer faire tomber une équipe montpelliéraine de plus en plus à l’aise dans son système en 4-3-3. Après une première période assez pauvre en occasions, les visiteurs ont pris les devants au retour des vestiaires grâce à Florian Mollet. Seul au point de penalty, il s’est appliqué pour reprendre un centre venu de la droite signé de l'ancien Bordelais Gaëtan Laborde (49e). Pas inquiétés par des Girondins sans idées, les visiteurs ont logiquement fait le break à l’heure de jeu sur un contre express conclu par Andy Delort (66e), capitaine en l’absence de Vitorino Hilton, suspendu.

Son quatrième but de la saison, le premier depuis le 27 septembre. Ben Arfa a bien tenté quelques percées pour tenter de relancer le suspense, mais il aurait fallu plusieurs Ben Arfa pour déstabiliser ce MHSC. Gasset a également tenté de secouer son équipe en procédant à cinq changements dans le dernier quart d’heure, sans succès. Il a de quoi être inquiet.

RR