RMC Sport

Ligue 1 : Montpellier se rapproche, Lille gâche

Gaëtan Charbonnier

Gaëtan Charbonnier - -

Bien aidé par un doublé de Charbonnier en fin de match, Montpellier retrouve la L1 par une victoire devant Lorient (2-0). Lille, qui a mené par deux fois à Nancy (2-2), manque l’occasion de se rapprocher de l’Europe.

Montpellier – Lorient : 2-0
Dominateur stérile en première période, bien plus incisif en seconde, Montpellier aura arraché en toute fin de match son succès devant Lorient (2-0), grâce au coaching gagnant de René Girard, qui a sorti Herrera pour Charbonnier peu après l’heure de jeu (62e). Bien lui en a pris puisque l’ancien pensionnaire du PSG a fait basculer la rencontre en faveur des Héraultais. D’abord sur une action, lancé en profondeur par Cabella et plein de sang-froid devant Audard (79e, 1-0), où il aurait dû être signalé pour une position de hors-jeu. Ensuite sur un excellent centre côté gauche de Mounier, que Charbonnier reprend parfaitement de volée. Premier doublé en Ligue 1 pour l’intéressé et belle opération comptable pour le champion en titre, qui grimpe à la 9e place, à trois points du 4e, Bordeaux. Lorient glisse à la 6e place.

Nancy – Lille : 2-2
Le changement, ce n’est pas toujours maintenant pour Nancy. L’ASNL version Patrick Gabriel, propulsé entraîneur intérimaire en lieu et place de Jean Fernandez, n’a pas brisé la série noire des Lorrains, toujours sevrés de victoires depuis la 1ère journée. Mais Nancy, qui a fait ses adieux à André Luiz ce samedi soir, est revenu de loin et a confirmé, à défaut de gagner, qu’il ne voulait pas rendre les armes sans se battre. Tout avait mal commencé pour les locaux, menés après 20 secondes de jeu seulement et une frappe de Payet, repoussée par le poteau mais bien reprise par Roux. Mais Nancy s’est toujours accroché, à l’image de Grange (20e) en première période et d’Ayasse en toute fin de match (81e), alors que Lille, aux commandes après une réalisation de Payet (32e), pensait avoir fait le plus dur. Le LOSC (7e) rate une occasion de se rapprocher des places européennes et d’un ticket en Ligue Europa. Nancy reste évidemment toujours scotché à sa dernière place.

Evian – Brest : 0-2
Cruel scénario que celui vécu par Evian-Thonon-Gaillard ce samedi. L’ETG s’est rapidement mis en difficulté, après l’expulsion de Laquait pour une faute sur Ben Basat (15e). Andersen ne peut rien sur le penalty de l’international israélien. La double peine aurait pu être très dure à digérer pour les Savoyards. Pourtant, ce sont eux qui se montrent par la suite les plus entreprenants. Thébaux est obligé de s’employer devant Tie Bi (29e), Barbosa (32e, 70e) et Adnane (72e). Evian sera puni de nouveau, cette fois pour son manque de réalisme. En toute fin de rencontre et après un petit numéro de soliste, Grougi scelle le succès des siens (90e+2). Brest (13e) prend de l’air sur la zone rouge. L’ETG (17e) reste à portée de Sochaux, qui reçoit l’OM ce dimanche.

A.D.