RMC Sport

Ligue 1: Nantes confirme "une rupture du ligament croisé" pour Marcus Coco

Marcus Coco souffre bien d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche. Il était sorti sur civière à Lille (2-1), dimanche dernier, pour la première journée de Ligue 1.

Christian Gourcuff craignait le pire pour son joueur, et le pire est arrivé. Marcus Coco, sorti sur civière au début du match à Lille (2-1) dimanche, souffre d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche. "Le club tient à apporter tout son soutien au jeune joueur de 23 ans , arrivé cet été sur les bords de l’Erdre", écrit le FC Nantes sur son site officiel. 

Le président Waldemar Kita et Christian Gourcuff, l’entraîneur fraîchement nommé à la tête de l’équipe première, s’étaient associés à la douleur du joueur en prévision du diagnostic. Celui-ci est tombé. La durée d’indisponibilité du joueur n’a pas été communiquée par le club mais Marcus Coco devrait au minimum en avoir pour six mois.

Touché sur une accélération

Touché à la jambe gauche, le Nantais a été évacué sur civière le week-end dernier après seulement un quart d’heure de jeu. L’ailier, arrivé en provenance de Guingamp, s’est blessé sur une accélération dans le couloir droit, alors qu’il tentait de déborder son vis-à-vis, le Croate Domagoj Bradaric.

La jambe gauche de Coco s’est plantée dans le sol et le genou a vrillé dans la foulée. Le joueur s’est tordu de douleur sur le terrain avant l’intervention des soigneurs et on pouvait déjà lire l’inquiétude sur le visage des dirigeants nantais, notamment du président Waldemar Kita. Elle était justifiée. 

RMC Sport