RMC Sport

Ligue 1: Nice rate son coup face à Brest et fait du surplace

Nice menait 2-0 face aux Brestois en ouverture de la 26e journée de Ligue 1 ce vendredi, grâce à sa doublette Dolberg-Ounas, avant de se faire reprendre avant la pause et juste après le début de la seconde période. L'OGCN rate l'occasion de se rapprocher au pied du podium. Brest reste dans le ventre mou.

L'OGC Nice reste branché sur courant alternatif. Les hommes de Patrick Vieira ne parviennent pas à enchaîner les performances. Et après une défaite contre Nîmes le 8 février et une victoire à Toulouse le 15, les Aiglons concèdent un match nul, sous les sifflets d'une Allianz-Riviera déçue ce vendredi contre Brest (2-2).

Nice craque et reste à distance du podium

Après une grosse demi-heure de jeu, Nice faisait pourtant la course en tête grâce à Adam Ounas et Kasper Dolberg. De près, l'Algérien a ouvert le score après une tentative du Danois (23e). Puis, l'ancien joueur de l'Ajax a fait le break d'une frappe placée après une passe pourtant mal assurée d'Ounas (33e). Mais cet avantage n'a pas duré.

Juste avant la pause, le Stade Brestois a réduit l'écart par Samuel Grandsir, présent pour réduire l'écart après une première parade de Walter Benitez. Et après un tir contré plusieurs fois, Dante a eu le malheur de prolonger la course du ballon dans sa propre cage (53e). Malgré d'autres occasions de part et d'autre, aucun autre but n'a été marqué.

Nice ne grignote qu'une place provisoirement et pointe au hutième rang avec 37 points. La troisième place, occupée par Rennes (41 points), est encore accessible, mais elle risque de s'éloigner ce week-end. Brest grimpe à la 12e place avec 34 points, soit huit longueurs d'avance pour le moment sur la zone rouge.

N.B