RMC Sport

Ligue 1: Toulouse en plein cauchemar, Nîmes sort de la zone rouge

Plombé par deux exclusions et un penalty raté, Toulouse s'est incliné ce samedi devant Nice (2-0) à l'occasion de la 25e journée de Ligue 1. Le Téfécé fonce vers la Ligue 2. Dans les autres rencontres, Dijon a accroché Bordeaux (2-2), Nantes a buté sur Metz (0-0) et Nîmes a dominé Angers, sortant ainsi de la zone de relégation (1-0).

Toulouse-Nice: 0-2

Le Téfécé se rapproche de façon inéluctable vers la Ligue 2. Rapidement menés, puis réduits à neuf, les Toulousains se sont inclinés ce samedi face à Nice (2-0), à l’occasion de la 25e journée de Ligue 1. Incapables de s’imposer en championnat depuis quatre mois, ils accusent désormais 13 points de retard sur la 18e place de barragiste occupée par Dijon. Sans Lovre Kalinic, blessé et remplacé par Baptiste Reynet, les hommes de Denis Zanko ont craqué dès la 12e sur une frappe du droit de Pierre Lees-Melou.

Leur tâche s’est un peu plus compliquée après l’exclusion de Ruben Gabrielsen pour une faute grossière sur Kasper Dolberg (27e). Plombés encore un peu plus par un second rouge adressé à Steven Moreira (77e), ils ont pourtant eu l'occasion d'arracher un nul inespéré. Mais Aaron Leya Iseka a manqué son penalty devant Walter Benitez (90e). Six minutes plus tard, Christophe Hérelle a tué tout suspense (96e). Nice grimpe au 8e rang.

Bordeaux-Dijon: 2-2

Il monte en puissance, semaine après semaine. Déjà buteur mercredi face au PSG (1-6) en Coupe de France, Mounir Chouiar a remis ça au Matmut Atlantique. Si les Dijonnais ont obtenu un point (2-2), ils le doivent en grande partie à leur milieu offensif de 21 ans. Lancé dans la profondeur par Didier Ndong, l’ancien Lensois a d’abord ajusté Benoît Costil du plat du pied droit (16e). Dijon a eu l’occasion de doubler la mise à la 30e, mais Mama Baldé a trouvé le poteau sur un tir à bout portant. Et trois minutes plus tard, Hwang Ui-Jo s’est chargé d’égaliser pour les Girondins d’une tête croisée sur corner (33e).

Dominateurs, les locaux ont pris les devants à l’heure de jeu grâce à Jimmy Briand (64e), auteur de son 99e but dans l’élite. Mais Chouiar a éteint les Bordelais sur une belle frappe enroulée du droit (71e). Bordeaux recule à la 9e place, alors que Dijon est barragiste (18e).

Nantes-Metz: 0-0

Un temps bien placé dans la course aux places européennes, Nantes s’en éloigne de plus en plus. En panne de confiance, les Canaris n’ont pas fait mieux qu’un match nul face au FC Metz (0-0), qui a été sauvé à plusieurs reprises par un Alexandre Oukidja en grande forme. L’ancien Strasbourgeois a tour à tour écœuré Kalifa Coulibaly (19e, 40e), Moses Simon (43e) et Abdoulaye Touré (69e).

Le FCN n’a pas non plus été aidé par le VAR. Sur une action confuse au premier poteau, John Boye a touché le ballon de la main, mais l’arbitre a décidé de ne pas siffler de penalty. Réduits à dix après le rouge récolté par Farid Boulaya, fraîchement entré en jeu, Metz s'est accroché jusqu'au bout à ce nul. Les Grenats sont 15es, Nantes est 10e.

Nîmes-Angers: 1-0 

Le Nîmes Olympique ne s’arrête plus. Bourreaux d'Angers (1-0), les Crocos sont désormais sur une série de quatre victoires. Ils ont d’abord eu l’ascendant dans un match terne et pauvre en occasions, avant de voir le SCO afficher un visage plus conquérant. Bernard Blaquart a tenté de réveiller son équipe en seconde période en lançant Renaud Ripart, de retour de blessure. Mais c’est surtout l’exclusion de Casimir Ninga pour un pied très haut sur Zinedine Ferhat (79e) qui a tout changé. Totalement sonné, l’international algérien a dû céder sa place à Moussa Koné. Ce dernier a trouvé la faille dans la foulée sur un centre de Sidy Sarr (80e). Le deuxième but en deux matchs de l’attaquant sénégalais, acheté cet hiver au Dynamo Dresde. Nîmes sort de la zone rouge et passe 17e. Angers reste 14e.

RR