RMC Sport

Ligue 1: un groupe d’extrême droite menace le match Dijon-Troyes

-

- - AFP

. Selon L’Equipe, la police prend très au sérieux des menaces faites par un groupe d’extrême droite, le Commando de défense du peuple et de la patrie française, sur le match de la 13e journée de Ligue 1 Dijon-Troyes le samedi 18 novembre.

Un dispositif de sécurité spécial sera-t-il mis en place pour le match de Ligue 1 Dijon-Troyes ? S’il est encore trop tôt pour l’affirmer, des menaces planent sur cette affiche de la 13e journée de championnat programmée le samedi 18 novembre au stade Gaston Gérard.

Mardi, le journal régional "Bien public" a reçu un mail provenant d’un groupe d’extrême droite, le Commando de défense du peuple et de la patrie française. Ce groupe qui veut "contrer l’islamisation" menace de perpétrer des violences lors de ce match.

Un groupe qui a revendiqué des attaques au marteau

Le CDPPF réclame la libération et l’abandon des poursuites à l’encontre de huit personnes arrêtées récemment. "Sans quoi nous frapperons le prochain grand événement ayant lieu à Dijon, à savoir le match de Première Division Dijon-Troyes", est-il écrit. Selon L’Equipe, la police prend au sérieux ces menaces. Ce groupe nationaliste aurait revendiqué des attaques au marteau à Dijon et Chalon-sur-Saône qui ont fait trois blessés fin septembre.

A lire aussi>> Match rejoué, homologation du stade…: ce qui attend Amiens devant la LFP ce jeudi

VIDEO - Le best of de l'After du mercredi 08 novembre

AB