RMC Sport

Ligue1: les prédictions et surprises de Football Manager pour la saison 2015-16

Bernardo Silva... meilleur joueur de Ligue 1 cette saison pour Football Manager

Bernardo Silva... meilleur joueur de Ligue 1 cette saison pour Football Manager - AFP

A quelques semaines de la sortie de Football Manager 2016, le studio de développement Sports Interactive s’est amusé à simuler toute la saison de Ligue 1. Si voir le PSG truster encore le titre de champion n’est pas une surprise, l’identité du meilleur buteur de l’exercice en cours, le nom du meilleur joueur de la saison ou encore le classement de certaines places fortes sont beaucoup plus surprenants.

Finalement, Lyon sera en Ligue des champions…

On vous a donc « spoilé » une partie du classement définitif de la saison en cours simulé par Football Manager : le PSG sera bien champion de France une quatrième fois consécutive. Tout sauf une surprise. Ce qui l’est déjà plus, c’est de voir que l’OL, actuel 6e de Ligue 1 et à cinq points du podium, termine 2e - à dix points de Paris ! - et donc, se qualifie directement pour la prochaine campagne de Ligue des champions. Son frère ennemi, Saint-Etienne, lui emboite le pas et devra disputer le 3e tour préliminaire puis les barrages pour espérer accrocher les poules de la C1.

… pas l’OM, privé tout court d’Europe

Plombé par une profonde crise sportive depuis le début de la saison, l’OM, selon Football Manager, ne s’en remettra pas. Du moins suffisamment pour s’éloigner de la zone rouge, ce qui n’est pas le cas avec sa 16e place actuelle, mais pas assez pour accrocher ne serait-ce qu’un strapontin en Ligue Europa. Marseille, avec une différence de buts de… 0 (48 buts marqués et autant encaissés !) finira 9e. Avec ou sans Michel ? Ça, FM ne nous l’a pas dit.

Bye-bye Bastia

La C3 sera le quotidien de Monaco, Lorient et Rennes, respectivement 4e, 5e et 6e de ce classement simulé qui ne tient évidemment pas compte des vainqueurs des coupes nationales. Totalement déchainé en ce moment, Nice (8e) ne finit pas loin des places européennes. Promu cet été, Angers termine 10e, loin de son actuelle place de dauphin du PSG mais dans une meilleure position que ses anciens partenaires de Ligue 2, Troyes et le GFC Ajaccio, respectivement 19e et 20e. Le troisième dans la charrette n’est autre que Bastia, qui ne gagnera que huit petits matches, comme les Troyens et leurs voisins corses.

Ibra meilleur buteur devant… Fekir et Cavani, Bernardo Silva meilleur joueur

On termine avec les distinctions individuelles. Très, très critiqué cette saison pour ses prestations en berne, son influence négative sur le jeu de son équipe et ses grosses difficultés à faire la différence, Zlatan Ibrahimovic termine tout de même… en tête du classement des buteurs avec 23 réalisations. Le Suédois devance son coéquipier du PSG Edinson Cavani (21 buts), à égalité avec le Lyonnais… Nabil Fekir. On rappelle que l’international français, blessé au genou, ne retrouvera pas les terrains avant le mois de février. Il ne lui resterait alors que quatre mois pour réussir pareille performance. Cette prédiction de Football Manager aura bien du mal à se réussir. Paris, Lyon… Monaco est tout de même à l’honneur. Le meilleur joueur de la saison ne sera pas Parisien, Rhodanien ou bien Niçois (sait-on jamais…) mais bien princier, en la personne de Bernardo Silva.

Alix Dulac