RMC Sport

Lille confirme l’embellie

Nolan Roux et Marko Basa

Nolan Roux et Marko Basa - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Une semaine après sa victoire à Ajaccio, Lille est parvenu à enchaîner ce dimanche contre Montpellier (2-0). Les Dogues prennent ainsi une belle option sur l’Europe et avancent leurs pions pour la Ligue des champions.

Le LOSC n’avait plus enchainé deux succès depuis début décembre (victoires contre Toulouse, Valenciennes et Marseille). Surtout, les Lillois n’avaient pris que six points en sept rencontres de L1 en 2014, avant leur victoire à Ajaccio la semaine passée (2-3). Victorieux ce dimanche au stade Pierre-Mauroy contre Montpellier (2-0), les joueurs de René Girard sont ainsi parvenus à compiler autant de points en seulement deux rencontres.

Pourtant, la machine montpelliéraine arrivait dans le Nord confiante car invaincue en L1 en 2014 (4 victoires et 4 nuls). Mais les Lillois, à l’aise techniquement, ont rapidement su trouver des espaces dans une défense héraultaise trop lâche. Florent Balmont allume la première mèche à la 13e minute, mais sa frappe des 25 mètres est repoussée par Geoffrey Jourdren. Six minutes plus tard, le portier du MHSC ne peut rien faire sur la tête du capitaine du LOSC, Marko Basa, après le bon coup franc du très précieux Balmont (19e).

Marseille relégué à neuf points

En deuxième période, Nolan Roux punit une nouvelle fois les largesses de l’arrière-garde adverse, très souvent en retard et dominée au duel par les Lillois. Suite à un corner de Souaré et une tête de Rozehnal repoussée par la barre, l'ancien Brestois catapulte le ballon au fond des filets (57e). Vincent Enyeama & co vont ensuite parvenir sans trop de soucis à garder leur cage inviolée une 10e fois en 13 matches de championnat à domicile en L1 cette saison. 

A présent relégué à quatre points de la troisième place lilloise, Saint-Etienne est ainsi mis sous pression, avant son déplacement à Lorient (17h), d’autant que les Stéphanois se déplaceront au Parc des Princes dans une semaine. Après leur échec contre Nice vendredi (0-1), les Marseillais sont quant à eux relégués à neuf points d’un podium qu’ils désiraient tant.

A lire aussi :

>> Bracconi : « Lille a joué à 12 »

>> Le PSG se balade en Corse

>> Marseille se complique la tâche 

La rédaction