RMC Sport

Lille, pour confirmation

L'ancien manceau Gervinho est venu enrichir l'effectif lillois cette saison. Associé au jeune Hazard, le Brésilien promet de faire des étincelles.

L'ancien manceau Gervinho est venu enrichir l'effectif lillois cette saison. Associé au jeune Hazard, le Brésilien promet de faire des étincelles. - -

Après une saison dernière réussie (cinquième, plus grand nombre de points depuis près de 10 ans), le LOSC parait toujours aussi ambitieux.

[Retour au sommaire]

Ni le feuilleton Garcia (licencié puis réintégré par Michel Seydoux), ni la blessure de Mickaël Landreau, à peine débarqué du PSG, ni les envies de départ (avortées) de Rami n’ont semblé perturber la préparation des Nordistes. Mieux, avec l’arrivée de Gervinho, le retour de blessure de l’attaquant brésilien Tulio de Melo et la montée en puissance de l’explosif gaucher Eden Hazard, le LOSC semble armé pour briller dans un secteur offensif moyennement performant la saison passée. Les supporters peuvent se montrer confiants après la série de matchs amicaux (6 matches, 6 victoires) et les débuts réussis en Ligue Europe : Lille s’annonce de nouveau comme l’un des outsiders du championnat.

L’homme à suivre : Gervinho
Transféré du Mans pour environ 8 M€, l’Ivoirien, né Gervais Yao Kouassi, est attendu pour dynamiter les défenses adverses. Très prometteur, cet attaquant formé à l’Académie de Jean-Marc Guillou est redoutable par sa puissance et sa vitesse, même s’il manque encore de précision devant le but. L’entraîneur lillois, Rudi Garcia, n’a pas hésité longtemps avant d’enrôler son ancien joueur. Intraitable en défense et au milieu la saison passée, le LOSC a manqué cruellement de qualité offensive ces dernières années, les différents attaquants (Frau, Fauvergue, Vittek) n’ayant pas fait oublier Peter Odemwingie. A 22 ans, Gervinho doit confirmer son énorme potentiel pour atteindre un jour son rêve, celui de rejoindre Arsenal. Il a en tout cas préféré la stabilité d’un club comme Lille à une expérience à l’étranger (plusieurs clubs espagnols l’ont courtisé) afin de ne pas griller son évolution. Même âge, même potentiel, caractéristiques quasi-identiques, le duo Hazard-Gervinho promet de faire des étincelles. Le partenaire de Drogba chez les Eléphants a toutes les clés pour devenir un joueur majeur de L1 et qualifier son pays pour la Coupe du monde, en Afrique du Sud. Riche saison en perspective.

L’objectif
Rudi Garcia (entraîneur) : « L’objectif sera de faire mieux que la saison dernière. La priorité sera donnée au championnat, mais nous ferons en sorte de ne négliger aucune compétition. On ne peut pas rivaliser avec l’OM, Bordeaux et Lyon. Il faudra se faire une place au milieu d’équipes comme Rennes, Paris et d’éventuelles formations surprises. Il faudra aussi prouver aux autres et à nous mêmes que l’on peut rester performants en ayant perdu ‘Monsieur 50%’ (ndlr, Bastos, parti à Lyon). »

Arrivées : Gervinho (MUC 72), Landreau (PSG), Aubameyang (AC Milan, p), Butelle (FC Valence, td), Touré (Grenoble, rp)

Départs : Bastos (OL), S. Youla (Eskisehirspor, td), Tafforeau (Caen)

L’équipe type : Landreau – Beria, Plestan, Rami, Emerson – Mavuba, Balmont, Cabaye (Obraniak) – Hazard, Gervinho – De Melo (Vittek)

La rédaction