RMC Sport

LOSC: Gérard Lopez, "triste et fâché", met Bielsa "sous pression"

Après un démarrage très compliqué en championnat, le LOSC pointe à la 19e place de L1. Avant de recevoir l’OM ce dimanche (21h) en clôture de la 11e journée, le président lillois Gérard Lopez a évoqué dans Téléfoot la situation de l’entraîneur Marcelo Bielsa.

Le LOSC est en pleine crise. Loin d’afficher le visage séduisant et de tutoyer le Top 5 de la L1, comme annoncé par les dirigeants en début de saison, le club nordiste végète dans la zone rouge en 19e position. Surtout, les méthodes de l’entraîneur Marcelo Bielsa ne sont, pour le moment, pas du tout efficaces envers son groupe. Au contraire.

A lire aussi >> Lille: Début de fronde contre Bielsa 

Avec quatre longueurs de retard sur le premier non-relégable, l’urgence est donc de prendre des points face à l’OM ce dimanche soir (21h) en clôture de la 11e journée. Une rencontre forcément particulière pour "El Loco", qui a gardé une belle cote dans la cité phocéenne, mais dont l’avenir dans le Nord s’assombrit au fil des déconvenues.

"Je suis triste, je suis fâché. On a annoncé le Top 5. Et est-ce qu’on peut encore l’atteindre? Ce n’est pas impossible, mais ça sera très compliqué". Un coup de gueule loin d’être anodin, signé Gérard Lopez en personne dans Téléfoot.

A lire aussi >> Lille-OM: les Marseillais sont-ils toujours amoureux de Bielsa?

Lopez: "La situation est inacceptable"

Car le président du LOSC ne compte pas continuer sur cette voie indéfiniment. Alors même s’il se retient de poser un ultimatum à Bielsa, l’avertissement lancé est très clair. "Il n’est pas sur un siège éjectable, car on veut travailler avec lui. Mais il est sous pression, oui. Il n’y a pas d’échéance. La situation est inacceptable et elle l’était déjà il y a deux ou trois semaines. Il faut prendre des décisions. Est-ce que ça passe par des changements? Peut-être, sans doute..."

D.W