RMC Sport

Lucas : « Zlatan est notre référence »

-

- - AFP

Invité exceptionnel de Luis Attaque sur RMC, Lucas s’est confié, tantôt en français – qu’il parle très bien -, tantôt en portugais, sur la victoire du PSG à Nicosie en Ligue des champions (0-1), ses sensations personnelles et l’absence prolongée de Zlatan Ibrahimovic.

Lucas, que pensez-vous de la victoire du PSG à Nicosie (0-1) ?

Je suis content. C’était un match, très difficile, très dur. L’important, c’est les trois points. On peut arriver loin en Ligue des champions, on va travailler pour ça. C’était un match tactique plus que technique, il a fallu utiliser sa tête. Ce n’était pas très technique, car c’était une équipe qui défend très bien. Mais on a fait un match intéressant, et comme je l’ai dit, l’important c’est d’avoir gagné.

Pensez-vous Paris est plus fort que l’an dernier ?

Je pense, oui. On a des grands joueurs qui jouent ensemble depuis plus longtemps maintenant.

Vous devez donc aller au moins en demi-finale de Ligue des champions cette année…

Je pense qu’on est capable de faire ça. C’est une compétition très dure, il y a beaucoup de grandes équipes, mais on est capables d’aller loin. J’y crois.

Etait-ce une immense déception de ne pas disputer la Coupe du monde au Brésil ?

(Réponse en portugais, ndlr) J’étais très déçu parce que c’était mon rêve de jouer dans mon pays. J’ai fait beaucoup d’efforts pour comprendre l’entraîneur, mais je suis jeune (22 ans), j’aurai d’autres occasions, et je vais travailler pour ça. Je sais que pour retourner en équipe nationale, je dois progresser avec le PSG, et c’est dans ce sens que je vais faire mes efforts.

On sent effectivement que vous avez surmonté cette déception…

Oui. J’ai digéré la Coupe du monde. J’ai plus confiance cette année, le style de jeu est différent ici en Europe, il a fallu s’adapter. Je me sens beaucoup mieux maintenant, aussi parce que je peux plus communiquer.

Vous parlez très bien français, vous pouvez continuer à nous répondre en français...

(En français) Je parle bien avec mes amis mais c’est plus dur avec vous, je suis très timide.

Comment avez-vous vécu les critiques de Jérémy Ménez à votre sujet ?

Je vais répondre en Portugais aussi, désolé… Ça ne change rien pour moi ce qu’a dit Ménez. Comme on dit au Brésil, « qui a une bouche à le droit de s’en servir contre vous ». C’est une polémique qui ne m’a pas touché. Moi je vais continuer à jouer du mieux possible, et il n’y a rien à dire de plus. En plus, je sens la confiance du public, du staff technique, des dirigeants, et nous les Brésiliens, on a besoin de tout ça. C’est ça qui compte, ça et le fait que je me sente bien dans la ville. Je sais que d’autres critiques finiront forcément par arriver, mais ce n’est pas ça l’important.

Est-ce que Zlatan Ibrahimovic manque beaucoup à l’équipe ?

(En français) Bien sûr. C’est notre buteur, notre référence. Il nous manque beaucoup, j’espère qu’il va revenir vite. Il est très important pour le club.

Avez-vous des informations sur une éventuelle opération qu’il pourrait subir ?

Je ne sais pas, non. Je souhaite juste qu’il revienne bientôt.

Qui va être champion, Paris ou Marseille ?

Paris ! Il faut respecter Marseille, qui a des grands joueurs, mais on va tout faire pour conserver notre titre.

Luis Attaque