RMC Sport

Lyon en Ligue des champions, Nice en Ligue Europa !

Lyon-Rennes : Clément Grenier

Lyon-Rennes : Clément Grenier - -

Alors que Lyon a assuré sa 3e place en dominant Rennes (2-0), Nice a profité du match nul entre Lille et Saint-Etienne (1-1) pour arracher la 4e place synonyme de Ligue Europa. Le LOSC est privé de compétition européenne.

La 38e journée de championnat nous promettait du suspense, elle n’a pas déçu ! Si Lyon, vainqueur de Rennes 2-0 grâce à un penalty de Lisandro (23e) et un nouveau coup-franc « juninhesque » de Clément Grenier (68e), n’a pas manqué l’occasion de conserver sa si précieuse troisième place, synonyme de troisième tour préliminaire de Ligue des champions, la course pour la Ligue Europa a donné lieu à une lutte exceptionnelle et acharnée entre Lille, Saint-Etienne et Nice. Sixième avant cette dernière journée, le club azuréen, vainqueur à Ajaccio (0-2), avait raison d’être le « chasseur ».

Le club de Claude Puel, qui visait le maintien en début de saison, a profité du match nul entre Lille et Saint-Etienne (1-1) au Grand Stade pour terminer au pied du podium. Et donc se qualifier pour la Ligue Europa la saison prochaine. Quelle sensation ! « C’est une grande joie pour tout le monde, savoure Jean-Pierre Rivère, le président de Nice. Mais il ne faut surtout pas s’enflammer. On sait d’où on vient. Notre ambition est de stabiliser le club dans le Top 10. On ne s’enflamme donc pas du tout. Il faut grandir petit à petit. On remet les compteurs à zéro au début de la saison prochaine. » 

La désillusion est terrible en revanche pour Lille qui achève sa saison à la sixième place du classement. Pour la première fois depuis cinq ans, le champion de France 2011 est privé de Coupe d’Europe. Michel Seydoux, le président nordiste, avait évoqué il y a quelques heures « une faute professionnelle » si ce scénario se produisait… « On méritait de gagner mais on ne l’a pas fait, soupire Rudi Garcia. Je n’ai pas grand-chose à reprocher à mes joueurs. Ce n’est pas une saison ratée. On aurait pu finir 3e, on termine à la plus mauvaise place. On ne rate pas l’Europe sur ce match-là. L’objectif, l’année prochaine, sera de retrouver l’Europe. C’est un échec pour le club. Notre place, c’est 4e et ce soir, on n’est pas 4e. »

Hamouma fait les affaires de Nice

Tout avait pourtant bien commencé pour les Dogues. Les joueurs de Rudi Garcia avaient virtuellement chipé la quatrième place à leur adversaire juste avant la pause grâce au 14e but de Salomon Kalou (42e, 1-0). Un avantage logique mais qui aura de quoi les faire trembler lorsque Nice ouvrira le score à Ajaccio grâce Cvitanich (49e). A ce stade de la soirée, le grand perdant s’appelle Saint-Etienne. Mais à force de manquer de réalisme, Lille va le payer cher. Car le but de Romain Hamouma à l’heure de jeu pour les Verts (59e) bouleverse encore la hiérarchie. Et fait le bonheur de Nice qui, en plus de doubler la mise à Ajaccio grâce à Bauthéac (76e), s’offre la quatrième place qualificative pour la Ligue Europa. Et ne la lâchera plus. L’Allianz Riviera, le nouveau stade de l’OGCN, recevra l’Europe !

A lire aussi :

Troyes replonge en Ligue 2

Le classement final de la saison 2012-2013

Lorient-PSG - Le Crom expulsé, Sakho dans les buts

Aurélien Brossier