RMC Sport

Lyon et Gourcuff font le show

-

- - AFP

Lyon a écrasé Montpellier (5-1), ce dimanche en clôture de la 10e journée de Ligue 1. Auteur de son premier doublé en L1 depuis cinq ans, Yoann Gourcuff a été l’un des principaux artisans de ce beau succès lyonnais. De bon augure avant de recevoir l’OM le week-end prochain.

Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas vu Yoann Gourcuff célébrer un but (11 janvier 2014). Mais ça faisait une éternité qu’il n’avait pas inscrit un doublé. Cinq ans exactement ! Depuis un Bordeaux-Nice (4-0), le 23 août 2009. Auteur de ses 36e et 37 buts de sa carrière en Ligue 1, le milieu de terrain breton a mis Lyon sur de bons rails ce dimanche soir face à Montpellier (5-1), en clôture de la 10e journée de Ligue 1. Comme un vrai renard des surfaces, l’ancien Bordelais a profité d’un dribble de Lacazette, contré par la défense, pour fusiller Jourdren du pied droit (36e, 1-0). 

A l’aise techniquement et surtout physiquement, Gourcuff s’est bien senti sur le terrain et ça s’est vu dimanche soir sur la pelouse de Gerland. Au retour des vestiaires, l’international français, servi idéalement au point de penalty par Christophe Jallet, ouvrit son pied pour s’offrir un doublé. Déjà passeur décisif pour sa première titularisation il y a deux semaines face à Lille (3-0), Gourcuff a prouvé que ses innombrables pépins physiques étaient certainement derrière lui. Titulaire deux matches de suite pour la première fois depuis janvier 2014, le milieu de terrain rhodanien va mieux. Et quand Gourcuff va, la machine lyonnaise a l’habitude de fonctionner. 

L’OL termine en fanfare

Entre les deux buts de Gourcuff, Nabil Fekir a quand même trouvé le temps d’inscrire son quatrième but de la saison d’une merveille de balle piquée, après un très beau service d’Alexandre Lacazette (38e, 2-0). Comme Gourcuff, l’OL baisse ensuite de rythme à 3-0, laissant le jeu aux Montpelliérains. Relancés après un superbe coup-franc de Siaka Tiéné (54e, 3-1), les Héraultais croient alors en leurs chances. 

Mais la baisse de forme des Lyonnais n’est que passagère. Et, c’est du banc, qu’il rejoint à la 76e minute, que Yoann Gourcuff (57 ballons joués et 88% de passes réussies) a assisté au reste du show des siens, récompensé au passage par une superbe ovation du public rhodanien. Alexandre Lacazette, bien servi sur un contre-éclair par N’Jie, aggrave la marque (82e, 4-1). Les hommes d’Hubert Fournier auraient pu en rester là. Mais après un une-deux avec Lacazette, Malbranque y va, lui aussi, de sa petite contribution, le tout d’un beau plat du pied gauche (5-1, 88e). Un but d’école, qui vient parachever une superbe soirée pour Lyon et ses supporters, qui n’avaient plus vu cinq buts à domicile depuis le 4 novembre 2012 et la victoire face à Bastia (5-2). Forcément alléchant avant la réception du leader marseillais dimanche prochain. Et encore plus alléchant avec ce Gourcuff-là.

Alexandre Mispelon